Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 23:17

Le peuple français aspire à vivre dans un monde plus juste et plus pacifique

Par Michel Sorin, candidat MRC (Mayenne) aux élections régionales

sur la liste « L'Humain d'abord » en Pays de la Loire* - 19 novembre 2015

 

La guerre est devenue proche de nous, avec les attentats qui nous touchent de près depuis le début de cette année 2015 et, encore plus près, depuis le 13 novembre. Notre réponse doit être de resserrer les rangs et de faire face collectivement par tous les moyens offerts par la République, en se rassemblant autour du président, chef de l’État, et du gouvernement.

La vigilance et le sang froid sont requis pour eux, dirigeants du pays, comme pour nous, citoyens. L'union est nécessaire mais ce n'est pas l'extinction de la politique par la suppression des différences et des confrontations. C'est, au contraire, la politique remise dans son vrai sens, au service de l'intérêt général et de l'unité nationale. C'est la politique faite par les citoyens.

Dans notre démocratie, c'est à nous, citoyens, qu'il appartient de contrôler les élus et les responsables publics, pas seulement à travers les élections mais aussi chaque jour, dans l'espace public, par le débat public lui-même, par sa vivacité. L'état d'urgence ne change rien en la matière. Et il est toujours parfaitement possible d'en dénoncer les éventuels excès et les usages instrumentaux à des fins politiques.

Les Français, nos compatriotes, se comportent de manière exemplaire depuis les attentats. Malgré le choc et l'inquiétude, il n'y a ni chaos, ni guerre civile. Celles et ceux qui ont accès à la parole publique doivent se montrer à la hauteur du peuple. En premier lieu, les parlementaires. Ce n'est pas toujours le cas. Ainsi, le 17 novembre, lors de la séance télévisée des questions aux membres du gouvernement, certains députés ont gravement sali l'unité nationale. Le lendemain, après avoir perçu les griefs de leurs électeurs, ils se sont remis, et c'est heureux, à la hauteur du peuple.

Les gouvernants ont un devoir de clairvoyance et de sincérité à l'égard des citoyens et ils doivent accepter d'être évalués sur leurs actes. C'est le désespoir qui génère la violence. Pour de nombreux jeunes, il n'y a plus de raisons d'espérer aujourd'hui. Ils savent que c'est le chômage qui est au bout du chemin. Et, que ce soit la droite ou la gauche, quand elles ont été au gouvernement, c'est la même politique qui a conduit systématiquement à l'échec. Parce que les vraies raisons du mauvais fonctionnement du monde ne sont pas mises en avant, c'est désespérant.

- Pour l'économie, une seule politique est autorisée, quelqu'en soient ses résultats, c'est celle des institutions européennes, qui met l'emploi au dernier rang de ses priorités.

- Pour la politique extérieure, sauf inflexion récente, c'est la politique des USA qui reste la seule référence. Or, ce qui vient des Etats-Unis d'Amérique, c'est la crise financière, ce sont des modèles qui détruisent les structures sociales et rendent les pouvoirs publics impuissants. C’est une stratégie de « tétanisation » de la société et de désespérance humaine.

Dans cette idéologie néolibérale, suicidaire, qui mène le monde capitaliste, la valeur n'est plus que financière. L'économie ne vit que pour le court terme, au service de la rentabilité financière. Comment pourrait-elle prendre en compte le défi de la transition écologique et énergétique, que nous impose le réchauffement climatique ?

Le peuple français aspire à vivre dans un monde plus juste, socialement, et plus pacifique, dans les relations internationales. Un monde plus coopératif entre les nations, plus solidaire entre les peuples.

A nous, citoyens, de nous retrousser les manches et de montrer le chemin aux élus du peuple.

* Voir Régionales 2015 Pays de la Loire : le MRC sur la liste L'Humain d'abord

Cet article est le 49ème sur ce blog dans la catégorie MRC 53 et Pays de la Loire

Réflexions citoyennes de Michel Sorin (MRC 53) à la suite des attentats

Partager cet article

Repost 0

commentaires