Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 18:51

 

La gauche et la droite ont perdu le premier tour, pas encore le second

 

Les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 sont les premières après La réforme territoriale. Elles sont aussi les premières à l'issue desquelles la présidence d'une ou plusieurs régions pourrait échapper aux formations politiques qui, depuis des décennies, se partagent le pouvoir territorial en France. Dans les 13 régions en métropole (en incluant la Corse, où des élections territoriales sont organisées, dans des conditions un peu différentes des autres régions), le premier tour a dessiné trois groupes de régions, selon la liste arrivée en tête : PS (gauche, 3 régions), LR (droite, 4 régions) et FN (extrême droite, 6 régions).

Voir les résultats des votes du premier tour (Francetv info, 7 décembre 2015) :

Régionales : cinq cartes pour comprendre les résultats du premier tour.

En dehors de la Corse, on s'acheminait dans les autres régions vers une confrontation entre les trois grands blocs (PS, LR, FN) après rapprochement autour du PS des listes de gauche et écologistes, dispersées au premier tour.

La décision prise par l'état-major socialiste de retrait des listes PS dans trois régions où la perspective de victoire du FN était plus nette (Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes) a changé la donne, le but étant de faire élire par les électorats de droite et de gauche les listes LR face à celles du FN. Dans le Grand Est, la tête de liste socialiste a maintenu sa liste. Les triangulaires auront donc lieu dans 10 régions et il reste 4 listes en présence en Corse. Les deux régions (Nord et PACA), où la gauche ne sera pas présente, seront tout particulièrement observées.

Une infographie réalisée par le développeur Anthony Veyssière pour le site Francetv info permet d'observer dans chaque région qui pourrait être le vainqueur au second tour selon la qualité des reports de voix - mauvais, normal ou excellent - en faveur de chacun des trois blocs. Voir Régionales : qui va gagner au deuxième tour dans votre région ?

Selon la participation électorale, le 13 décembre, et le suivi des directives émises par les partis, il pourrait y avoir de grandes différences dans les résultats.

- La victoire du FN dans le Grand Est semble très probable. Elle est un peu moins probable en PACA et en Bourgogne-Franche Comté et encore un peu moins probable dans le Nord mais ce sera très serré.

La gauche l'emportera en Bretagne, en Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin et en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, et, aussi, en Corse. Mais il pourrait s'ajouter la Normandie, mais aussi l'Ile-de-France, le Centre-Val de Loire, et même Rhône-Alpes-Auvergne. Il reste les Pays de la Loire, où la victoire de la droite est probable mais pas certaine.

- Que restera-t-il à la droite ? Entre 0 et 5 régions, probablement deux ou trois.

Cet article est le 56ème sur ce blog dans la catégorie MRC 53 et Pays de la Loire

Qui succèdera à Jacques Auxiette, président des Pays de la Loire depuis 2004 ?

Qui succèdera à Jacques Auxiette, président des Pays de la Loire depuis 2004 ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

voyance gratuite par telephone 01/06/2016 14:35

Je viens de tomber sur ton blog ce matin et depuis je ne le lâche plus.