Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 22:19

 

Une alliance entre les élus de l'UDI et le préfet de la Mayenne pour réformer

 

L'administration d’État a décrété que la communauté de communes du Pays de Loiron (14 communes rurales situées à l'ouest de l'agglomération de Laval, près du département d'Ille-et-Vilaine, 17 000 habitants) n'a pas la dimension suffisante pour exister. Il lui faut se fondre dans la communauté d'agglomération de Laval (20 communes autour de Laval, chef-lieu du département de la Mayenne, 97 000 habitants, dont 50 000 à Laval), les deux intercommunalités ayant déjà en commun un schéma de cohérence territoriale, le SCoT Laval Loiron.

Voir, à ce sujet, l'article publié le 20 mars sur le blog de Réseau CiViQ :

Coopération intercommunale en Mayenne : Laval Agglo absorbe la CCPL

 

Cette décision conforte les élus locaux et départementaux qui misent sur le développement économique du département, à partir de son principal centre urbain qu'est Laval.

Selon cette vision, portée par les leaders que sont Olivier Richefou, président du Conseil départemental, et Yannick Borde, vice-président de Laval Agglo, chargé du développement économique, les communes rurales ont intérêt à se lier au pôle urbain pour avoir quelques moyens d'exister. Ils ont pris les commandes du département depuis que Jean Arthuis s'en est allé au Parlement européen et que François Zocchetto est devenu maire de Laval et président de Laval Agglo. Ces trois-là pilotent aussi l'UDI, le parti de centre droit qui domine la droite dans ce département.

Quand on sait que la stratégie de l'UDI est de mettre en œuvre avec détermination la réforme territoriale décidée par le gouvernement Valls, l'alliance de ces élus avec le préfet de la Mayenne saute aux yeux. La logique de cette réforme est d'en finir avec les pesanteurs démocratiques, sociales et citoyennes, qui entravent le développement économique. C'est ce qu'on appelle une politique libérale.

Claude Le Feuvre et sa volonté de maintenir la vie et les services collectifs en milieu rural, grâce à la communauté de communes du Pays de Loiron, ne pèsent pas en face du pouvoir en place.

On retrouve ici l'opposition qui avait tant déplu au maire de Saint-Berthevin lors de la réunion publique du 1er octobre 2015 au Genest-Saint-Isle, quand il avait été empêché de s'exprimer pendant quelques dizaines de minutes par des citoyens très remontés contre le coup de force fomenté par les maires des deux communes dans le cadre de la procédure bien huilée (par le préfet) de création d'une Commune nouvelle, effaçant sans précautions plus de deux cents ans d'histoire.

Voir, 31 oct. 2015, (blog CiViQ,) : St-Berthevin et Le Genest : abandon du projet de commune nouvelle et (blog MRC 53) : Commune nouvelle : le projet de St-Berthevin avec Le Genest n'est plus.

Voir aussi, 9 octobre 2015 (blog MRC 53) : Communes nouvelles : Saint-Berthevin et Le Genest-Saint-Isle se lancent

 

Cette offensive conjointe des élus dominants et du représentant du gouvernement, au mépris des traditions démocratiques, crée un malaise politique en Mayenne.

Le premier à avoir réagi est Aurélien Guillot, élu minoritaire à Laval et dans Laval Agglo (Ouest-France, 17 mars 2016) :

Fusion : une décision « stalinienne » selon le Parti communiste français

Pour Aurélien Guillot, conseiller municipal de Laval (PCF) et conseiller communautaire, la fusion du Pays de Loiron avec Laval Agglomération est une démarche stalinienne du préfet. Non seulement à aucun moment le préfet ne pense à consulter les citoyens des collectivités concernées, non seulement il piétine l'avis des élus du Pays de Loiron et ceux de Laval Agglomération, qui se sont prononcés contre ce projet, mais en plus le préfet a été mis en minorité sur cette question lors de la CDCI, tacle l'élu communiste. Pour un tel projet, il est indispensable d'organiser un référendum de l'ensemble des habitants de Laval Agglomération et du Pays de Loiron. Pas de changement du périmètre de la démocratie sans démocratie ! 

 

Cet article est le 55ème paru sur ce blog dans la catégorie Collectivités territoriales

Le 1er octobre 2015, au Genest-Saint-Isle, 400 personnes étaient venues s'informer sur le projet de création d'une Commune nouvelle par fusion entre Saint-Berthevin et Le Genest-Saint-Isle, en Mayenne

Le 1er octobre 2015, au Genest-Saint-Isle, 400 personnes étaient venues s'informer sur le projet de création d'une Commune nouvelle par fusion entre Saint-Berthevin et Le Genest-Saint-Isle, en Mayenne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

voyance gratuite 06/05/2016 15:40

Merci d’être ce que tu es, et ne change pas surtout.

voyance gratuite par telephone 28/04/2016 13:22

Merci pour ce très bon site, vraiment un panaché de bonnes et intéressantes idées. Surtout continuez ainsi. Bon courage
Cordialement