Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 23:29

 

Reconquérir la souveraineté populaire et nationale

 

Plusieurs articles ont été publiés sur le blog du MRC 53 concernant la journée en Mayenne, le 8 novembre 2016, de Bastien Faudot, candidat du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) à l’élection présidentielle (voir le site FAUDOT 2017).

- Présidentielle : Bastien FAUDOT (MRC) en Mayenne le 8 novembre (04 novembre)

- Bastien Faudot en Mayenne : entretien de Michel Sorin à Ouest-France (07 novembre)

- Les articles de presse après la journée de Bastien Faudot en Mayenne (10 novembre)

- Présidentielle : Bastien Faudot (MRC) a été reçu par GYS en Mayenne (11 novembre)

- Présidentielle : Bastien Faudot (MRC) a visité une ferme en Mayenne (12 novembre)

 

Voici un résumé de ce qu’a dit Bastien Faudot à la presse (Le Courrier de la Mayenne et Radio Fidélité Mayenne d’une part, entre 12h et 13h à Laval, voir photo) et Ouest-France (entre 18h15 et 18h45 à Saint-Berthevin) d’autre part.

 

Bastien FAUDOT en Mayenne le 8 novembre 2016 - rencontre avec la presse

 

Parcours personnel :

- naissance : 20 mars 1978 à Belfort d’un père ouvrier chez Peugeot et d’une mère coiffeuse

- formation intellectuelle : scolarité à Belfort, classe préparatoire littéraire à Metz puis à Paris ; acquisition d’outils de la pensée par la maîtrise de la philosophie (La Sorbonne)

- emploi : séjour en Syrie, puis développement local, missions auprès des élus locaux

- engagement politique : en 2000-2001 avec Jean-Pierre Chevènement au Mouvement des Citoyens (MDC), campagne présidentielle de 2002 avec lui, puis Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), direction nationale depuis 2010, dont porte-parole depuis 2015.

Voir Qui suis-je ? | FAUDOT 2017

Bastien Faudot a été intéressé par les livres de Jean-Pierre Chevènement, qui fournissent les outils de la souveraineté, donc de la démocratie, dans un but de transformation sociale. Depuis 30 ans, la France subit une ligne politique libérale-libertaire. L’État est nécessaire dans la lutte pour l’intérêt général, contre la loi du plus fort.

 

Le point fort du projet de Bastien Faudot, qui le distingue des autres candidats : c’est la reconquête de la souveraineté populaire et nationale à la suite du double constat de la rupture de confiance entre les citoyens et leurs représentants d’une part, de la parole décrédibilisée des dirigeants politiques parce qu’ils se sont démis de leurs pouvoirs au bénéfice du pouvoir financier (les banques) d’autre part.

Le président de la République, récemment, n’a-t-il pas montré aux journalistes - dans un livre de confidences - que le pouvoir politique est impuissant, qu’il n’est pas possible de gouverner, qu’il n’y a pas de liberté d’action ?

 

- Reconquête de la souveraineté populaire : par le traité de Lisbonne (2008), le pouvoir politique a assumé le refus de prendre en considération la volonté du peuple (le vote non au référendum du 29 mai 2005 posant la question de la ratification du traité constitutionnel européen). Bastien Faudot propose de modifier la Constitution : supprimer l’option de la décision par la voie parlementaire et ne retenir que la voie du référendum.

 

- Reconquête de la souveraineté nationale : rétablir la capacité d’action de la puissance publique, dont les outils ont été transférés à l’Union européenne (budget, monnaie, frontières).

Bastien Faudot propose de sortir de l’union économique et monétaire (UEM) afin de retrouver les outils de la politique économique (monnaie, budget). Il propose aussi de préserver le système de mutualisation salariale et sociale.

 

Bastien Faudot ne propose pas la VIème République. La Vème a le mérite de la stabilité (elle a fait ses preuves) et elle peut évoluer. Il propose de rééquilibrer les pouvoirs (le législatif par rapport à l’exécutif) et de rétablir la légitimité populaire en organisant chaque année une journée référendaire.

 

L’État doit être un acteur majeur (stratégie, autorité). La gauche a affaibli l’État. Celui-ci ne doit pas céder aux groupes de pression (banques ou « zadistes » de Notre-Dame-des-Landes) et il doit, au contraire, faire preuve de force dans la mise en œuvre de sa volonté politique.

 

Rappel (9 janvier 2017) : Présidentielle, Bastien Faudot : communiqué de presse du MRC 53

Cet article est le 2954ème sur le blog MRC 53 - le 77ème, catégorie MRC 53 et Pays de la Loire

Bastien Faudot, le 8 novembre 2016, à Laval (Mayenne), répondant aux questions de la presse

Bastien Faudot, le 8 novembre 2016, à Laval (Mayenne), répondant aux questions de la presse

Partager cet article

Repost 0

commentaires