Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 23:16

 

Faire vivre les idées de Chevènement et de Motchane

 

Le 2 novembre 2017, en mairie de Montreuil (93), Jean-Pierre Chevènement a rendu hommage à Didier Motchane. Voir sur le blog de Jean-Pierre Chevènement le texte de son intervention : Voici venu le moment de nous séparer...

 

Voici les orientations proposées par le MRC 53 pour donner une suite concrète à la proposition de Michel Sorin le 15 octobre :

Michel Sorin opte pour que les républicains de gauche se rapprochent (19 octobre 2017)

 

Projet Gauche républicaine - 24 novembre 2017

 

Aux niveaux départemental, régional et national : contact avec les militants de la gauche républicaine et sociale en vue d’un rapprochement qui pourrait déboucher sur la création d’une nouvelle organisation de la gauche républicaine, laïque et sociale (voir texte du 15 octobre 2017).

Nous souhaitons un avenir politique aux idées républicaines et sociales développées à l’initiative de Jean-Pierre Chevènement et de Didier Motchane depuis les années 1960 (à partir du CERES - Centre d’études, de recherche et d’éducation socialiste).

 

Un effort est à faire - notamment en valorisant les travaux historiques sur la Révolution française, les pensées de Marx, Jaurès, Gramsci, les luttes du mouvement ouvrier, les critiques du capitalisme - pour rassembler les idées-force de la gauche républicaine et sociale.

 

Les principes de la République (le gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple) et de la souveraineté nationale (elle appartient au peuple, qui l’exerce par ses représentants ou par la voie du référendum) doivent être rappelés et appliqués, de même que la devise de la République et la loi de 1905 sur la laïcité. Aujourd’hui, le combat est à mener contre le multiculturalisme et le communautarisme, qui remettent en cause l’existence même de la République.

 

Face à la stratégie du pouvoir issu des élections 2017, qui conduit à la régression sociale, il est urgent d’articuler les luttes sociales avec des initiatives d’éducation populaire en vue de préparer les idées à un rassemblement politique de l’ensemble de la gauche.

Il faut approfondir la réflexion sur les questions liées à l’environnement et aux énergies, sur les questions du travail et de l’économie productive, notamment l’industrie et l’agriculture, sur l’avenir des institutions européennes, en introduisant la démocratie et la souveraineté des peuples. Cela pose la question de la validité de l’article 88-1 de la Constitution de la Vème République quand la volonté populaire n’a pas été respectée (traité de Lisbonne). Il faudra procéder par référendum afin de vérifier la validité des traités européens.

 

Cet article est le 3023ème sur le blog MRC 53 - le 163ème catégorie Gauche France

Didier Motchane, au côté de Jean-Yves Autexier, le 19 septembre 2014 à Caen, la veille de l'université de rentrée du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC)

Didier Motchane, au côté de Jean-Yves Autexier, le 19 septembre 2014 à Caen, la veille de l'université de rentrée du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC)

Partager cet article
Repost0

commentaires