Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 22:39

 

Les 7, 8 et 9 septembre 2018, une belle rencontre pour un nouveau cycle

 

Le parc Chanot de Marseille était inondé de lumière pour accueillir les participants à l’université de rentrée de Nos causes communes pour l'alternative populaire dont la France a besoin.

Voir le Programme de l'Université de rentrée "Nos Causes Communes".

Jean-Luc Laurent, président du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) avait ouvert les débats vendredi en soirée, au côté de Nora Mebarek, responsable PS des Bouches-du-Rhône. Il en a tiré les conclusions dans cette note publiée ce mardi 11 septembre.

Après le succès des Universités de rentrée « Nos Causes Communes »,

poursuivons le travail pour bâtir une alternative et reconstruire la gauche

Ce dernier week-end se sont tenues les Universités de rentrée « Nos Causes Communes » que nous avons eu le plaisir d’organiser avec nos partenaires de « l’Union & l’espoir », courant porté par Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann et auxquelles étaient présentes l’ensemble des forces de gauche (PCF, PS, France Insoumise, République & Socialisme, EELV, Génération.s, Radicaux de Gauche).
De l'avis général des participants, ce fut une belle université politique et une belle rentrée politique qui fera date et j'espère comme Bernard Thibault qu'à l'issue de ces journées, il y aura moins d'orphelins de la gauche !

Face à la politique mortifère menée par Emmanuel Macron et son Gouvernement, le rassemblement de la gauche est plus que jamais une nécessité à laquelle nous devons nous employer afin d’opposer à celui-ci un front uni lors des prochaines élections nationales et locales ! Le succès de nos Universités de rentrée et le travail accompli avec nos partenaires donne désormais une base solide à la gauche républicaine sur laquelle nous pouvons nous appuyer afin de poursuivre le travail.

D’autres initiatives seront organisées et je vous invite à prendre une part active dans la construction de la plateforme « Nos Causes Communes ».
Ne nous y trompons pas, c’est une tâche difficile qui s’ouvre et nous devons nous mobiliser afin de prendre pleinement part au processus de reconstruction de la gauche.

Quarante ans après le cycle d’Épinay c’est un nouveau cycle qui doit s’ouvrir pour la gauche et nous avons la charge d’y participer pleinement pour nous inscrire dans ce mouvement qui commence. Cette nouvelle période qui s'ouvre, s'annonce passionnante. Il s'agit de donner de l'espoir aux citoyens qui attendent une alternative à la politique libérale (...)

 

Pour ma part, je retiens quelques temps forts :

- L’intervention de Bernard Thibault, membre du bureau de l’OIT, vendredi 7 septembre,

- L’intervention de Henri Pena Ruiz sur le thème de la laïcité, samedi 8 septembre,

- Les interventions de Aminata Traoré (Mali) et de Kako Nubukpo (Togo), samedi 8 septembre,

- Les invités de Thierry Cotelle pour parler de l’industrie, samedi 8 septembre,

- La projection-débat de Baron noir avec les commentaires de Eric Benzekri, samedi soir 8 septembre,

- Le débat sur l’économie avec David Cayla et Frédéric Farah, dimanche 9 septembre,

- Tous les intervenants sur le thème de la souveraineté populaire face au marché : Catherine Coutard, Coralie Delaume, Marie-Noëlle Lienemann et Jean-Luc Mélenchon, dimanche 9 septembre.

Voir (YOUTUBE) : La souveraineté populaire face aux marchés

Ces rencontres militantes ont été fort utiles pour amorcer le rapprochement des gauches.

 

Cet article est le 3087 ème sur le blog MRC 53 - le 172ème catégorie Gauche France

Jean-Luc Mélenchon, Catherine Coutard, Marie-Noëlle Lienemann et Coralie Delaume, le 9 septembre 2018 à Marseille

Jean-Luc Mélenchon, Catherine Coutard, Marie-Noëlle Lienemann et Coralie Delaume, le 9 septembre 2018 à Marseille

Partager cet article
Repost0

commentaires