Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 22:18

 

Convergence avec La France Insoumise pour les élections européennes

 

Sans attendre le congrès, qui aura lieu les 1er et 2 décembre 2018, le Mouvement Républicain est lancé sur la voie de la refondation de la gauche républicaine. Voir Le Conseil national du MRC donne son aval aux projets de la direction.

Il est vrai que les militants socialistes - autour d’Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann - qui viennent de faire scission du PS sont pressés d’atterrir dans une nouvelle structure. Ils en ont fondé une mais elle est provisoire, dans l’attente de la création d’un vrai parti avec le MRC en 2019. Jean-Luc Laurent, président du MRC, lui a donné un nom : la Maison de la gauche républicaine.

Le Billet de Jean-Luc Laurent (28 octobre) est à lire ici, sur le site du MRC.

 

Il se passe quelque chose à gauche !

Lors de la conférence de presse organisée avec Emmanuel Maurel, Marie-Noëlle Lienemann, Bastien Faudot et Catherine Coutard, je suis intervenu sur les décisions du conseil national du MRC s’engageant dans un double processus : création d’une force politique nouvelle qui sera la Maison de la gauche républicaine et convergence pour les élections européennes avec la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon. 

Le MRC ne disparaît pas. Ses adhérents seront consultés et appelés à décider sur ce processus au congrès des 1er et 2 décembre prochain puis au congrès fondateur de la nouvelle force politique et au congrès ordinaire de 2020. 
Le MRC n’est pas dans l’A.P.R.E.S. qui est la structure créée pour les socialistes qui quittent le PS avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann. 

C’est au congrès fondateur de la nouvelle force politique en 2019 que nous choisirons ensemble avec les citoyens intéressés par cette démarche et les militants: le nom, la déclaration de principe, le mode de fonctionnement et les statuts, le texte fondateur de nos orientations. Dans cette période de décomposition politique, il est heureux qu’il se passe quelque chose à gauche ! 

Vous pouvez retrouver 
mon intervention ainsi que celles de Catherine CoutardBastien Faudot et Emmanuel Maurel

 

Cet article est le 3109 ème sur le blog MRC 53 - le 243ème dans la catégorie MRC national 

Jean-Luc Laurent, président du MRC, le 7 septembre 2018 à Marseille, ouvrant l'université de rentrée de "Nos Causes Communes"

Jean-Luc Laurent, président du MRC, le 7 septembre 2018 à Marseille, ouvrant l'université de rentrée de "Nos Causes Communes"

Partager cet article
Repost0

commentaires