Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

17 décembre 2018 1 17 /12 /décembre /2018 23:42

 

Notre fil rouge : la République sociale, laïque et souveraine

 

Le congrès 2018 du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) devait départager deux motions d’orientation par le vote des adhérents. Voir les Titres des articles publiés en octobre 2018 sur le blog du MRC 53.

En fait, ce qui faisait débat était le choix stratégique de fonder un nouveau parti.

 

La motion présentée par le président sortant, Jean-Luc Laurent, a été votée à une large majorité (73 % des mandats). Chacun a pu s’exprimer samedi 1er décembre. Les signataires de la motion 2 ont exprimé leur désaccord de fond avec les orientations de la motion majoritaire. Puis les délégués se sont retrouvés par motion et la commission des résolutions a examiné les amendements votés par les congrès locaux (dont l’amendement Sorin-Maupouet plaidant en faveur de la synthèse et cherchant à préserver l’unité du MRC).

 

Dimanche 2 décembre, après le rapport de la commission des résolutions, suivi d’un débat, les délégués ont voté, adoptant (73,5 %) la motion majoritaire amendée Notre fil rouge : la République, sociale et souveraine.

Ensuite, c’était l’élection du président, Jean-Luc Laurent, celui-ci proposant aux délégués d’entériner sa liste de membres du secrétariat national (exécutif dirigeant) et la liste des membres du bureau national, respectant la représentation proportionnelle par motion. Voir le Président et le secrétariat national élu, le bureau national désigné.

Le président a publié ce communiqué après le congrès. Voir Rassembler la gauche républicaine et populaire.

« Rassembler la gauche républicaine et populaire »

Le 8ème congrès du MRC, qui s’est tenu à Paris les 1er et 2 décembre 2018, s'est achevé par la victoire de la motion portée par Jean-Luc Laurent et la direction nationale à 73,5 % des suffrages. Jean-Luc Laurent a été réélu président du MRC avec 73 % des voix.     

    
La motion majoritaire, intitulée « Notre fil rouge : la République sociale, laïque et souveraine » affirme une orientation claire : combattre la politique mortifère conduite par Emmanuel Macron et préparer une alternative.      

 

Le congrès a évidemment débattu du mouvement des gilets jaunes qui remet au cœur de la vie politique la question sociale.   


Durant son discours de clôture, Jean-Luc Laurent a déclaré : "La République c'est l'ordre public face aux violences inacceptables mais c'est aussi l'ordre social. Je conseille au Président de la République de faire pour une fois du "En même temps" : assurer l'ordre public et l'ordre social. Une conférence nationale sur les salaires et le pouvoir d’achat couplée avec l’annulation des hausses de taxe sur les carburants prévues en janvier prochain, est une urgence absolue. La colère qui s'exprime est juste et légitime au regard du déclassement social subi par les citoyens. Depuis la monnaie unique, il n'y a plus d'ajustement par la monnaie mais par la dévaluation sociale. Notre réponse c'est la République : la liberté plutôt que le libéralisme, l'égalité plutôt que le communautarisme, la fraternité plutôt que les fractures. Notre combat c'est la République en vrai et pour tous".     

       
Pour les élections européennes, le MRC confirme son choix de rechercher une convergence politique et électorale avec la France insoumise.    

      
Le rassemblement de la gauche ne se décrète pas, il se construit. Le MRC fait le choix de s’inscrire dans la construction d’une nouvelle maison de la gauche républicaine avec Marie-Noëlle Lienemann et Emmanuel Maurel, dont le congrès fondateur se tiendra début 2019.
 

 

Cet article est le 3 118 ème sur le blog MRC 53 - le 246ème dans la catégorie MRC national 

Le congrès MRC 2018 est ouvert samedi 1er décembre à Paris

Le congrès MRC 2018 est ouvert samedi 1er décembre à Paris

Partager cet article
Repost0

commentaires