Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 21:51

 

Nous sommes confrontés aux réticences des médias établis

 

Le moment est venu de faire le bilan de la façon dont les médias départementaux ont couvert deux évènements politiques qui concernaient directement la Gauche Républicaine et Socialiste, nouvelle formation politique au niveau national (ce parti est né à Valence le 3 février 2019) et au niveau départemental (lancement de l'équipe départementale en mai).

- Le premier était la conférence de presse, le 9 mai, à Laval, de lancement de la GRS 53.

- Le second était la réunion publique, le 14 mai à Laval, de la liste conduite par Manon Aubry et portée par La France insoumise, à laquelle la GRS est associée, en ayant plusieurs représentants sur cette liste, dont Emmanuel Maurel, député européen sortant, coprésident de la GRS, l'un des candidats présents et intervenant lors de la réunion publique.

Le service public de radio, France Bleu Mayenne, ne s'est pas déplacé, ni pour la conférence de presse, ni pour la réunion publique. Sa contribution à l'information aura été d'annoncer sur son site Internet l'existence de la GRS en Mayenne.

. Voir Le parti de la Gauche Républicaine et Socialiste s'établit en Mayenne

. Voir aussi l'article publié sur ce blog le 9 mai : La Gauche Républicaine et Socialiste existe désormais en Mayenne

La presse écrite généraliste à Laval, c'est un quotidien, Ouest-France, et un hebdomadaire, Le Courrier de la Mayenne. Ils étaient présents le 9 mai à la conférence de presse, ainsi que le journal électronique, Leglob-journal, qui se présente comme un "Journal indépendant d’informations, d’investigations, d’analyses et d’opinions en Mayenne".

- C'est Leglob-journal qui publiait le premier, dès le 10 mai, un article qui était présenté sous la forme d'un entretien avec les responsables de la GRS 53 (Guillaume Agostino, Steve Rattier et Michel Sorin). Un remarquable rendu de nos interventions. Voir La GRS : pour « un nouveau Front populaire et l’écosocialisme ». Voir aussi l'article publié le 11 mai sur ce blog : La Gauche Républicaine et Socialiste en Mayenne est dans la presse.

- Puis c'était au tour de Ouest-France le 14 mai. Voir Ouest-France s'est fait l'écho de la naissance de la GRS en Mayenne

- Et, enfin, Le Courrier de la Mayenne le 16 mai par cet article intitulé "Un nouveau parti de gauche en Mayenne". En voici le texte.

Un nouveau parti de gauche en Mayenne

"La maison socialiste n'est plus celle que nous avons connue", lancent Guillaume Agostino et Steve Rattier. Ces deux Lavallois de 32 et 34 ans sont des anciens membres du Parti socialiste. Avec trois ex-membres du PS, ils lancent une section en Mayenne de la Gauche républicaine et socialiste (GRS).

Ce parti créé par l'aile gauche du PS et le député européen Emmanuel Maurel, souhaite "rassembler la gauche. Le PS ne peut plus être le point de fixation des gauches. Nous voulons en être le pivot".

Ces "déçus" du Parti socialiste sont rejoints par le Mouvement républicain et citoyen, dont fait partie l'ex-maire de Saint-Berthevin, Michel Sorin. "La GRS souhaite une rupture avec l'Europe libérale, qui transforme notre politique nationale", indique Michel Sorin.

"La plupart des candidats aux européennes font une liste au Père Noël. Ils ne pourront pas appliquer leurs propositions parce qu'elles n'entrent pas dans le cadre de l'Europe", ajoute Guillaume Agostino.

Pour ces raisons, les membres de la GRS soutiendront la France insoumise lors des élections européennes. Emmanuel Maurel est en 6ème position sur cette liste.

L'objectif de la GRS est aussi de préparer les municipales. A Saint-Berthevin, Michel Sorin estime que sa ville est "gérée comme une entreprise sans prendre en compte le citoyen".

Contact : grs.mayenne@gmail.com ou g-r-s.fr

En ce qui concerne la réunion publique de la liste Manon Aubry avec trois candidats présents, Matthias Tavel (Sarthe), Edith James (Loire-Atlantique) et Emmanuel Maurel, les organes de presse ont boycotté l'évènement.
 

Cet article est le 3130 ème sur le blog MRC 53 - le 15ème, catégorie Partis de gauche 53 rencontres

Photo Leglob-journal. Les responsables mayennais de la GRS (de gauche à droite, Guillaume Agostino, Michel Sorin et Steve Rattier) posaient pour la presse le 9 mai 2019 à Laval

Photo Leglob-journal. Les responsables mayennais de la GRS (de gauche à droite, Guillaume Agostino, Michel Sorin et Steve Rattier) posaient pour la presse le 9 mai 2019 à Laval

Partager cet article
Repost0

commentaires