Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

4 septembre 2019 3 04 /09 /septembre /2019 15:20

 

Un programme de transformation sociale et de mobilisation populaire

 

C'est au Palais des congrès de Rochefort, en Charente-Maritime, qu'aura lieu l'Université de rentrée de Nos Causes Communes (NCC) et de la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS) les 6, 7 et 8 septembre 2019.

Lire ici LE PROGRAMME complet, dont voici un extrait concernant les séances plénières dans l'auditorium.

 

SAMEDI 7 SEPTEMBRE 2019

9h30 - Discours d’ouverture

Accueil des militants et des participants aux universités de rentrée de la Gauche Républicaine et socialiste par Bastien Faudot, animateur national de la GRS, et Mickaël Vallet, maire de Marennes (près de Rochefort).

10h30 - La clé internationale : comment changer le monde ?

L’ordre international forgé après la seconde guerre mondiale traverse une crise profonde. La globalisation financière, la montée en puissance de la Chine, la multiplication de zones de guerre, le dérèglement climatique, les migrations, la marginalisation des organisations internationales, la montée en puissance des nationalismes et des « tribalismes » font voler en éclat le multilatéralisme. La mondialisation sauvage génère partout de l’instabilité. Devant ces menaces, que peut-on faire en France ? En Europe ?

Intervenants : Pascal Brice, ancien directeur de l’OFPRA, auteur de “Sur le fil de l’asile”; Jean-Christophe Cambadélis, ancien 1er secrétaire du PS et ancien député; Gaëtan Gorce, ancien parlementaire, animateur de Nos Causes Communes; Zarina Khan, écrivaine, réalisatrice, nommée au prix Nobel de la Paix; Younous Omarjee, député européen LFI, président de la Commission du développement régional.

14h00 - La clé économique et sociale : répondre à l’urgence sociale

Depuis 40 ans la « politique de l’offre » domine sans partage. Mais ses restrictions budgétaires, sa flexibilisation du travail et sa fiscalité avantageuse pour les détenteurs de capitaux dépriment l’activité économique, maintiennent un fort chômage de masse et aggravent l’urgence sociale. Quelles nouvelles politiques publiques mettre en place pour changer cette donne en profondeur, remettre en cause la mondialisation néolibérale et répondre aux aspirations des peuples ?

Intervenants : Martine Billard, oratrice nationale de la France insoumise, ancienne députée; David Cayla, maître de conférence à l’université d’Angers, membre des économistes atterrés; Catherine Coutard, membre du Comité d’animation national de la GRS (CAN); Anne-Sophie Pelletier, députée européenne LFI; Jacques Rigaudiat, ancien conseiller social de Lionel Jospin et essayiste; un (e) représentant (e) de Génération.s.

15h45 - La clé politique : fédérer pour gagner

Face à la défiance populaire et après les mobilisations des gilets jaunes, quel rôle pour les partis politiques, les syndicats ? Quelle stratégie pour contrecarer les projets de Macron et contenir l’extrême droite ? Quelle méthode pour faire émerger un rassemblement populaire ? Quel programme de transformation sociale ?

Intervenants : Thomas Branthôme, historien, auteur de “L’histoire de la République en France”; David Cormand, secrétaire national d’EELV, député européen; Julien Dray, conseiller régional d’IDF (PS), ancien député; Marie-Noëlle Lienemann, ancienne ministre et sénatrice (GRS); Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement de Lyon, fondatrice du GRAM; Adrien Quatennens, coordinateur national LFI, député; Virginie Rozière, co-présidente des Radicaux de gauche, conseillère régionale Occitanie, ancienne députée européenne.

18h00 - Meeting sur le référendum d’initiative partagée : "Privatiser c’est voler tous les Français !"

La vente d’Aéroports de Paris décidée par l’actuel Gouvernement est devenue en quelques mois le symbole du renoncement à l’idée d’Etat stratège et plus généralement aux principes du service public. Le référendum d’initiative partagée (RIP) est une opportunité pour les Français de s’élever contre cette vision libérale et d’infliger un coup d’arrêt aux privatisations en série. Alors, pourquoi faut-il défendre ADP ? Comment mobiliser nos concitoyens pour obtenir les 4,75 millions de signatures nécessaires au déclenchement du RIP ?

Intervenants : Esther Benbassa, sénatrice EELV; Isabelle Bigand Viviani, syndicaliste CGT chez ADP; Luc Carvounas, fondateur de la gauche “arc-en-ciel”, député PS; Éric Coquerel, député LFI; Didier Dague, membre de la CAN de la GRS, syndicaliste FO Air France; Coralie Delaume, essayiste.

20h00 - Dîner et soirée : "Passons la soirée ensemble !"

Rendez-vous sur la Place Colbert à Rochefort pour un dîner militant.

 

DIMANCHE 8 SEPTEMBRE 2019

10h00 - Le “Produire en France” : l’avenir de notre pays

L’Etat a laissé nos agriculteurs et nos ouvriers seuls face à la concurrence mondiale de travaileurs sous-payés et de produits « low-cost » : abandon de toute souveraineté économique, refus catégorique du protectionnisme qu’il soit agricole ou industriel, abandon et délocalisations de nos usines, impuissance face aux multinationales et aux GAFAM... Le résultat est connu : un gâchis monumental de compétences et des territoires dévastés où l’extrême droite prospère. Face à un tel gâchis, nous devons renouer avec le volontarisme économique : quelles décisions politiques et économiques pour faire du « Produire en France » le cœur de nos politiques industrielle, agricole, économique et environnementale ? Quelles filières d’avenir pour le « Produire en France » ? Le « Produire en France » suppose-t-il le protectionnisme ? La politique commerciale de l’UE est-elle compatible avec l’idée de « Produire en France » ?

Intervenants : Benoît Biteau, député européen EELV, auteur de “Paysan résistant !”; Marie-Claire Cailletaud, responsable industrie à la CGT; Gabriel Colletis, économiste auteur de “L’urgence industrielle”; Thierry Cotelle, chef d’entreprise, conseiller régional membre de la CAN de la GRS; Caroline Fiat, députée LFI; Sébastien Laborde, membre du comité exécutif du PCF; Adel Qalai, cadre chez Sanof.

 

11h30 - Discours Clôture : Emmanuel Maurel

 

Cet article est le 3138 ème sur le blog MRC 53 -  le 176ème catégorie Gauche France

Emmanuel Maurel, député européen, animateur de la GRS, en clôture des Rencontres fondatrices de Valence le 3 février 2019

Emmanuel Maurel, député européen, animateur de la GRS, en clôture des Rencontres fondatrices de Valence le 3 février 2019

Partager cet article
Repost0

commentaires