Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs, qui n'est plus membre du MRC depuis 2015. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En 2022, le MRC est devenu membre de la Fédération de la Gauche Républicaine avec quatre autres organisations politiques.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

1 novembre 2021 1 01 /11 /novembre /2021 22:00

 

C'est un combat historique à mener contre les idées Zemmour

 

A plus de cinq mois de l'élection présidentielle, les Français n'ont pas toutes les informations nécessaires au scrutin du 10 avril 2022. Les plus récents sondages ne font que photographier la situation fin octobre. Voir la Liste de sondages sur l'élection présidentielle française de 2022.

La gauche, avec ses cinq candidats déclarés, ne fait pas plus que le seul président (futur candidat, sauf accident de parcours) et les 25 % qui lui sont attribués sans discontinuer.

L'extrême droite n'en finit plus d'enfler depuis qu'un "pas-encore-candidat" est venu se mêler à la compétition sondagière, faisant monter à 35 % l'ensemble et laissant au futur candidat LR qui sera désigné par les adhérents environ 10 % des voix.

Ceci n'est pas le résultat de l'élection présidentielle mais cela signifie qu'aujourd'hui, il y a un quart des Français qui sont satisfaits du président et un tiers d'autres Français qui aimeraient être représentés à la tête de l'Etat par une femme ou un homme d'extrême droite.

La gauche disparaît du paysage parce que sa division lui ôte toute crédibilité dans un scrutin où il faudra être à l'une des deux premières places le 10 avril pour pouvoir être élu le 24 avril.

Le problème, c'est que cette division n'est pas artificielle. Elle correspond à des différences réelles de positionnement politique et de programme.

Au mieux, la gauche aspirant à gouverner le pays se répartit entre l'union populaire de Mélenchon, la social-écologie de Jadot et la gauche républicaine, laïque et sociale, dans laquelle pourraient se retrouver Montebourg et Roussel. Il y a l'embarras du choix pour le PS entre la social-écologie et la gauche républicaine (ex-1ère gauche).


 

Comment ces trois gauches pourraient-elles dépasser leurs différences afin de se présenter derrière une seule candidature à l'élection présidentielle ?

En prenant l'exacte mesure du danger qui menace l'unité du pays.


 

Une extrême droite à 35 % dans tous les sondages, c'est la menace de la division exacerbée qui peut conduire aux pires errements.

Déjà, la réquisition des esprits par les thèses néolibérales a eu pour conséquence d'introduire la suprématie du chacun pour soi et de la concurrence entre les individus dans la société.

Renée Fregosi, philosophe et politologue, et Jacques Tarnero, essayiste et documentariste, analysent le nationalisme de Zemmour. Pour eux, seul un discours républicain « sans illusions, sans myopie, sans aucun angélisme » peut le contrer.

Voir cet article (Marianne, 29 octobre 2021) : "La surenchère de Zemmour à dire son amour de la France ne puise pas aux bonnes sources"


 

Pour sa part, Arnaud Montebourg a lancé un vibrant appel, lors de l'émission "En toute franchise" sur LCI le 31 octobre 2021. "Je lance un appel à tous ceux, des communistes aux gaullistes, qui ont en héritage la France libre et le Conseil National de la Résistance à aller à Colombey-les-Deux-Eglises pour former un mur du silence et faire taire M. Zemmour".

Voir Présidentielle 2022 : pour Arnaud Montebourg, Eric Zemmour est "dangereux" et le gouvernement "complice".

 

Les trois gauches ne pourraient-elles se concerter afin de s'opposer à la montée des idées pernicieuses de l'extrême droite en France ?

Ce serait un premier pas important montrant que l'union est possible quand il s'agit de défendre l'essentiel.

.

 

Cet article est le 3176 ème sur le blog MRC 53 - le 254ème dans la catégorie MRC national

La Marseillaise, après l'intervention d'Arnaud Montebourg à Frangy-en-Bresse (71), le 25 septembre 2021

La Marseillaise, après l'intervention d'Arnaud Montebourg à Frangy-en-Bresse (71), le 25 septembre 2021

Partager cet article
Repost0

commentaires