Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 19:01

 

PS, PCF, MRC : on discute et on a envie de se revoir

La dépêche de l’AFP, hier, après la rencontre du comité de liaison de la gauche, doit être perçue comme une bonne nouvelle. D’abord, une position commune a été trouvée sur la présidence française de l’Union européenne. C’est important, car cela semble indiquer une évolution du PS sur la question européenne. Ensuite, il a été décidé une prochaine rencontre et des réunions régulières du groupe de liaison, ce qui est encourageant. 

Présidence UE: déclaration commune Hollande, Buffet, Chevènement

Les leaders des partis de gauche, François Hollande (PS), Marie-George Buffet (PCF), Jean-Pierre Chevènement (MRC) et un représentant du PRG, réunis mardi, ont adopté une déclaration commune opposant leurs priorités sur la présidence française de l'UE à celle de Nicolas Sarkozy.

La rencontre a eu lieu dans le cadre du "groupe de liaison de la gauche", au siège du PCF, Place du Colonel Fabien, en l'absence des Verts qui ont refusé d'y prendre part.

"Nous avons décidé des réunions régulières" pour "donner un nouvel élan et un nouveau champ" a ce groupe de liaison et leur assurer un "fonctionnement (dans) la durée", a affirmé à l'AFP la secrétaire nationale du PCF à l'issue de la rencontre.

La prochaine réunion au sommet aura lieu le 3 septembre. Par ailleurs, "une série de forums sont prévus fin septembre ou début octobre sur différents thèmes - comme la mondialisation et la place du travail - pour construire des réponses alternatives", a ajouté Mme Buffet qui avait proposé cette initiative.

Les partis se sont accordés sur un texte sur la présidence française de l'UE qui stipule que "face aux conséquences des choix de Nicolas Sarkozy, les partis de gauche proposent d'autres priorités".

La première priorité concerne la question sociale et propose de "renforcer et d'harmoniser les politiques sociales protectrices à l'échelle européenne".

Le texte appelle aussi à une "modification de la politique monétaire de la BCE", insiste sur l'environnement en proposant notamment de "concrétiser les objectifs visant à réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre" et "à développer les énergies renouvelables".

La déclaration défend "une directive cadre" européenne sur les services publics, affirme "
l'impératif d'une Politique agricole commune et le maintien d'une préférence communautaire", enfin, sur le plan international, "refuse tout alignement sur la politique américaine".

Lire le texte complet
 de la déclaration commune MRC, PCF, PRG, PS du 1er juillet 2008
sur le site du MRC www.mrc-france.org ou du PS Europe : la gauche s’organise

Partager cet article
Repost0

commentaires