Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 23:03

Les femmes et les jeunes ont fait la différence

 

Le parti démocrate tient sa revanche. Il avait échoué de peu en 2000 et en 2004. Cette fois-ci, c’est une grande victoire d’un candidat exceptionnel, atypique, qui a bénéficié du rejet, sans précédent, du régime néo-fascisant du président sortant et de son entourage, le pire de l’histoire des Etats-Unis d’Amérique.

 

Le vote doit être analysé Etat par Etat (voir Marianne, 5 novembre 2008, La carte électorale qui va changer le monde). Je renvoie à l’article précédent (sur ce blog) qui, avant de traiter de politique agricole, apportait des éclairages sur ce vote historique du 4 novembre 2008 : B Obama élu, la politique agricole des USA restera interventionniste - 5 novembre 2008.

 

La personnalité du nouveau président est rappelée dans cet article de Libération, ce 6 novembre Obama, rassembleur en chef.

 

Poids des femmes, des jeunes, du vote racial, de l'économie… Comment expliquer la large victoire du candidat démocrate ? Rue89, hier, sous la signature de Zineb Dryef, proposait un article répondant à cette question Qui a vraiment fait gagner Barack Obama ?  

 

Sur son site, hier, Georges Sarre, adjoint MRC au maire de Paris, tempérait son enthousiasme par une certaine circonspection Victoire de Barack OBAMA : espoir et prudence.

 

J’en arrive à un élément qui a compté dans l’ascension ultrarapide de Barack Obama : la personnalité de son épouse, Michelle. Dans un article du Monde, daté du 6 novembre, Corine Lesnes décrit son parcours, son tempérament, l’influence qu’elle a eue sur son mari pour le ramener aux réalités de la société américaine. En voici des extraits.

Barack Obama était sans attaches. Il avait pour références les horizons lointains d'Hawaï et de l'Indonésie. Il n'avait pas connu la génération qui a lutté contre la ségrégation. Michelle lui a apporté des racines solides, dans le South Side. "Depuis Oscar de Priest, il n'y a pas meilleur tremplin pour une carrière politique", explique l'historien Edward Frantz, en faisant référence au premier Africain-Américain d'un Etat du Nord à avoir été élu au Congrès en 1928. Michelle lui a donné une famille, et aussi un clan (…).

Michelle Obama se trouve désormais investie d'un rôle historique dans la société américaine. "Pour une fois, on a une perspective de l'intérieur d'une famille africaine-américaine qui va à l'encontre des stéréotypes : une famille très disciplinée, où les enfants ont la priorité, où l'on prend l'éducation au sérieux", dit le professeur de Los Angeles (…).

Thierry Portes, dans Le Figaro, ce 6 novembre (Voir Michelle, la First Lady noire), montre l’apport de Michelle Obama sur l’électorat féminin et l’image positive que dégage ce couple, dans lequel la femme est à égalité avec l’homme.

Cet article est le 2ème paru sur ce blog dans la catégorie Amérique du Nord.

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Amérique
commenter cet article

commentaires