Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 23:11

 

Les élections européennes en ligne de mire de DLR

 

Nicolas Dupont-Aignan a de la constance dans ses idées. En 1999, il créait un club de réflexion « Debout La République » avec des élus RPR opposés au traité d’Amsterdam. Depuis 2007, ce club avait coupé tout lien avec l’UMP. Hier, il s’est transformé en parti politique.

 

Il est vrai que le député de l’Essonne, qui se présente comme « gaulliste et républicain », avait voté Sarkozy à l’élection présidentielle de 2007 et avait été élu à l’élection législative en l’absence de candidat UMP sur sa circonscription. Mais il est entré très tôt en opposition à la politique du président de la République et de son gouvernement, au point de siéger parmi les non inscrits.

Les élections européennes, qui auront lieu en juin 2009, l’ont conduit à accélérer le pas (voir Nicolas Dupont-Aignan veut créer "la surprise" aux européennes, Le Monde, 24 novembre).

Voir aussi le site du Nouvel Observateur, 23 novembre (cliquer sur le titre) :

 

Dupont-Aignan lance son parti

 

Voici la dernière partie de l’article, sous le titre "Transcender le combat gauche-droite".

Se présentant comme un "gaulliste et un républicain" voulant "transcender le combat "gauche-droite", Nicolas Dupont-Aignan veut lancer DLR dans le combat électoral, en commençant par les européennes de 2009, pour lesquelles il espère pouvoir présenter des listes dans toutes les circonscriptions.
Récusant le qualificatif de "souverainiste", il a exclu toute alliance avec le Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers.
Au départ un simple club fondé en 1999 avec des élus RPR opposés au traité européen d'Amsterdam, DLR table sur 10.000 adhérents à la fin 2008.

 

Récemment, le président de Debout La République avait répondu aux questions posées par le journal en ligne Riposte laïque (voir Dupont-Aignan affirme ses points de convergence avec Chevènement - 23 septembre 2008).

 

En réponse aux militants qui souhaitaient un accord entre le MRC et DLR aux élections européennes, j’avais précisé ma position dans un article paru le 24 septembre 2008 sur ce blog : Européennes : Michel Sorin pour l'alliance républicaine anti-libérale.

Mais j’ai pu constater, hier, lors de la réunion du Conseil national du MRC, que Jean-Pierre Chevènement reste sur une prudente réserve, à ce sujet. Pas de position pour le moment, mais il n’est pas interdit d’y réfléchir.

Cet article est le 19ème paru sur ce blog dans la catégorie République

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans République Parlement
commenter cet article

commentaires