Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 23:50

 

La route de la refondation de la gauche est longue

 

En proclamant Martine Aubry première secrétaire du PS, hier, salle de la Mutualité à Paris, le Conseil national n’avait pas la tête à faire la fête. Peut-être avait-il conscience que le PS d’Epinay était mort et qu’une période de transition allait commencer. François Hollande avait sauvé les apparences de la vie. Martine Aubry va prendre les problèmes à bras-le-corps et tenter d’y apporter des réponses.

 

Comme l’indiquait, ce soir, une dépêche Reuters rapportée par Le Monde, sous le titre « Martine Aubry, premier secrétaire aux pieds d’argile » : « Elue de justesse à la tête du Parti socialiste, Martine Aubry est confrontée à deux défis : construire une majorité et composer une direction, ce qui, au vu des divisions qui minent les socialistes, risque de virer au cauchemar ».

 

Le congrès de Reims n’a pas dégagé d’orientation majoritaire. L’alliance tactique entre Aubry, Delanoë et Hamon, était purement défensive, face aux assauts de la candidate aux élections présidentielles, passée et futures. Benoît Hamon, qui a fait une bonne campagne et un bon résultat le 20 novembre, ne veut pas participer à ce qui ressemblerait aux années Hollande.

 

« Le jeune député européen pose des conditions pour rejoindre la majorité "aubryste": un accord sur le contenu politique et sur la stratégie de rassemblement de la gauche. Il estime être le seul à porter le double message envoyé par les militants lors du congrès : ancrage à gauche et renouvellement ».

 

Martine Aubry a repoussé le prochain Conseil national au 6 décembre, afin de pouvoir présenter des orientations et une direction cohérentes.

 

Dans l’immédiat, attardons-nous sur l’analyse du passé en lisant des articles de presse concernant la période agitée que le PS vient de vivre.

 

Au-delà de la tragi-comédie socialiste, par Rémi Lefebvre (Le Monde, 25 novembre),

 

Un psychodrame malheureusement prévisible (Paul Quilès,  23 novembre),

 

Comment vote-t-on au Parti socialiste ? (Thomas Piketty, Libération, 25 novembre),

 

Maladie du PS, énarques et analyse inactuelle sur la défaite de 2012 (Le Monde, Opinions, 26 novembre),

 

Comment Aubry a conquis le PS (Christine Garin, Le Monde, 26 novembre)

 

Deux PS pour le prix d’un ! (Marianne, 26 novembre).

 

Et commençons à regarder vers l’avenir.

 

Ségolène Royal déjà en campagne pour 2012 ! (Marianne, 26 novembre),

 

Les douze travaux de Martine Aubry (Le Figaro, 26 novembre).

 

 

Tous les épisodes précédents sont à lire sur ce blog, en cliquant sur Gauche France 2007-08

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Gauche France
commenter cet article

commentaires