Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs, qui n'est plus membre du MRC depuis 2015. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En 2022, le MRC est devenu membre de la Fédération de la Gauche Républicaine avec quatre autres organisations politiques.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 22:39

L’Europe des peuples se construit par l’amitié entre villages

 

Pourquoi pas, sur ce blog, apporter mon témoignage d’un jumelage qui poursuit son chemin, quarante ans après avoir été lancé en 1969 par les maires de Wehingen (près de 4000 habitants, au sud de Stuttgart, Jura souabe, Bade Wurtemberg, Allemagne) et de Saint-Berthevin (7000 habitants, près de Laval, Mayenne, Pays de la Loire, France) ? Ce que je viens de vivre, du 21 au 24 mai, le vaut bien.

 

Anton Hugger et Bernard Le Godais ont été des pionniers, relayés par les associations et les citoyens. Ce qui m’a impressionné pendant ces trois jours de festivités à Wehingen, c’est la bonne entente et la simplicité des relations entre les deux délégations, dépassant les clivages politiques, religieux, générationnels. La qualité de l’organisation et le contenu des messages diffusés ont aussi une grande importance.

 

Sous la responsabilité de Josef Bär, bürgermeister de Wehingen, et de Werner Haag, président du comité de jumelage, la réussite de cette rencontre tient pour beaucoup à la géniale personnalité de Erich Mayer, le même qui avait organisé les festivités pour le 1200ème anniversaire de la dénomination officielle de Wehingen (793-1993).

 

Je retiens, pour ma part, les points forts musicaux (chorale des men voices et harmonie des anciens de la musique jeudi soir, chorale intercommunale pendant la cérémonie religieuse œcuménique, samedi), la visite du musée des fossiles (Fossilienmuseum) à Dotternhausen avec les remarquables prestations de Erich Mayer et de Sophie Heinzelmann, la visite de la brasserie Hirsch à Wurmlingen, vendredi.

 

Les moments les plus émouvants furent sans conteste, samedi :

-          l’évocation poignante par Jean Chauvin, au monument aux morts, de la mort de son père Auguste Chauvin, livré par la police de Vichy et fusillé par les nazis à Nantes pendant la guerre, en 1943 ;

-          le témoignage personnel de Bernard Le Godais, lors de la soirée officielle, concernant sa captivité en Allemagne et les raisons de son engagement militant en faveur de l’Europe et de la réconciliation franco-allemande, après la guerre, qui ont conduit, notamment, à ce jumelage.

 

40ansjumWeh-230509-178-LeGodaisSorinBorde-T.jpgEntre les 12 et 14 juin, ce sera au tour de Yannick Borde, maire de Saint-Berthevin, et de Jean Chauvin, président du comité de jumelage, de recevoir les amis de Wehingen et de fêter les 40 ans du jumelage.


 

Une brochette de maires de Saint-Berthevin :
Bernard Le Godais (1965-1990), entouré de Michel Sorin (1990-2001) et Yannick Borde (depuis 2003)


Cet article est le 46ème paru sur ce blog dans la catégorie
France et Europe.

Partager cet article
Repost0

commentaires