Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 19:24

Le malaise des citoyens se traduit par l’abstention

 

Alors que les derniers votes ont lieu et que nous allons connaître les résultats du scrutin européen dans la soirée, voici quelques éléments d’information et de réflexion puisés dans diverses sources.

 

D’abord, la participation au vote, qui plafonnerait à 40% en France (voir sur le site du quotidien Le Monde, ce soir, un titre rassurant pour présenter une réalité tristounette : Une abstention record qui ne discrédite pourtant pas l'Europe).

 

En fait, l’abstention est un acte politique. Les citoyens veulent manifester leur désaccord avec les modalités de la construction européenne et avec la politique menée par les institutions européennes.

 

Le site Rue89 (David Servenay, 6 juin) s’est efforcé de mettre à la disposition de ses lecteurs les éléments à connaître : Avant de voter aux élections européennes, lisez !

Le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP) a réalisé une enquête dans le but de mieux cerner les pouvoirs réels du Parlement de l’Union européenne (4 juin, voir http://www.m-pep.org/spip.php?article1352).

Le Monde (Arnaud Leparmentier, 6 juin) voit Derrière une campagne atone, deux conceptions de l'Europe s'affrontent.

 

Cet article est le 29ème paru sur ce blog dans la catégorie Européennes 2009.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Oui Michel, les électeurs se sont fermement mobilisés en grande majorité pour s'abstenir !Bon, c'est déjà ça et comme dit Ségolène du parti de la rose séchée, on a les mobilisations qu'on mérite !Mais cela dit, on trouve toujours de bonnes escuses pour ne pas aller voter !Le dimanche, ce n'est pas si facile de sortir de son canapé pour se traîner péniblement vers un lointain bureau de vote avec urne transparente comme les idées d'un commissaire européen.Vive l'Europe libre !Ju'âne Pedro
Répondre
S
Bravo, Jean-Pierre ! Tu as apporté ta contribution à la mobilisation des électeurs, mais ils ne t'ont pas suivi. Sans doute ne sont-ils pas assez EUROPEENS, ou bien est-ce l'Europe qui n'est pas assez européenne ? A méditer ...
Répondre
J
Européen
Les élections européennesNe passionnent pas la France entière, Les politiques sont à la peinePour nous mobiliser, c’est clair.Les électeurs sont trop morosesPour aller voter les fainéants,Ni le bleuet et ni la rose, Ne les motivent présentement.
Pourtant je vais aller voterAvec mon costume étoilé, Je vous l’écris sans plaisanter, Je suis un européen.Pourtant je vais aller voter,Je vous l’avoue, sans rigoler, Hors de question de déserter,Je suis un européen.
La crise fatigue l’électeur, L’Europe et alors, il s’en fout,Les politiques sont des farceursEt ne pensent qu’à piquer nos sous.On nous a volé notre francPour nous refiler des euros, Ils sont paumés nos vieux parents, On a le moral à zéro.
Pourtant je vais aller voterAvec mon costume étoilé, Je vous l’écris sans plaisanter, Je suis un européen.Pourtant je vais aller voter,Je vous l’avoue, sans rigoler, Hors de question de déserter,Je suis un européen.
Bayrou roule pour deux mille douze, Tout en nous faisant la leçon, Ségolène me refile le blues,Faudrait qu’elle change de chanson.Et l’on s’agite à l’Elysée, Chouchou par-ci, chouchou par-là, En sirotant un p’tit rosé, Servi gentiment par Carla.
Pourtant je vais aller voterAvec mon costume étoilé, Je vous l’écris sans plaisanter, Je suis un européen.Pourtant je vais aller voter,Je vous l’avoue, sans rigoler, Hors de question de déserter,Je suis un européen.
Les champs de bataille de l’histoire,Les générations sacrifiées, Interpellent notre mémoireQui a tendance à s’atrophier.Le prix du lait, la pêche, le vin, Les scènes de ménage à deux balles, Le cours du porc ou des bovins,Restent quand même un moindre mal.
Alors je vais aller voterAvec mon costume étoilé, Je vous l’écris sans plaisanter, Je suis un européen.Alors je vais aller voter,Je vous l’avoue, sans rigoler, Hors de question de déserter,Je suis un européen.
Ju’âne Pedro
Répondre