Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 17:46

Faciliter le vivre ensemble et l’égalité homme-femme

 

André Gerin a présidé le 16 juin 2009 son tout dernier Conseil municipal en tant que premier magistrat de la Ville de Vénissieux (Lire la suite ...). Mais c’est le député (PCF) André Gerin qui est à la une de l’actualité.

 

La proposition de résolution qu’il a signée (avec d’autres députés de divers horizons) vise à créer « une commission d’enquête parlementaire de trente membres afin de dresser un état des lieux de la pratique du port de la burqa ou du niqab par certaines femmes musulmanes, de mieux comprendre le phénomène et de définir des propositions afin de lutter contre ces méthodes qui constituent une atteinte aux libertés individuelles sur le territoire national ».

 

On peut se demander si cette initiative n’est pas en relation directe avec les déclarations de Barack Obama au Caire, suivies par celles de Nicolas Sarkozy à Caen (voir sur ce blog Le président Obama cherche à changer la donne au Proche Orient - 6 juin 2009).

 

Le président des USA s’est exprimé en faveur de la liberté des femmes : "Il importe que les pays occidentaux évitent d'empêcher les musulmans de pratiquer leur religion comme ils le souhaitent, par exemple en dictant ce qu'une musulmane devrait porter".

 

Et le président français a déclaré partager cet avis, omettant de « rappeler que les jeunes filles n'ont pas le droit de porter le foulard dans les écoles publiques » en France.

 

André Gerin est bien placé pour observer la tendance, dans certains milieux islamistes intégristes (ce sont souvent des femmes nouvellement converties), à marquer leur différence en portant des habits leur dissimulant (quasi) entièrement le visage.

 

Au nom de la liberté, on peut tout accepter. Mais, au nom de la conception qu’on se fait de la vie en société et des rapports égalitaires entre les hommes et les femmes, on peut aussi examiner cette question en vue de prendre une décision d’ordre réglementaire. La démarche parlementaire semble bien adaptée.

 

Voici des articles de presse qui évoquent cette question :

 

Burqa : vers un "islam apaisé et des lumières"  (Nouvel Observateur, 18 juin),

 

Burqa : le gouvernement n’écarte pas une loi (Libération, 19 juin),

 

Burqa : un vieux débat relancé, mais Sarkozy a changé de camp (Rue89, 18 juin),

 

En fait, l’initiative du député du Rhône et de sa soixantaine de collègues, en majorité UMP, n’est pas bien perçue à gauche, celle-ci étant très divisée à propos de la laïcité. Voici ce qu’en dit le journal en ligne Riposte Laique qui a édité le livre « Les dessous du voile » :

 

« Nous ne considérons pas que le combat laïque et républicain appartienne à la seule gauche. Nous connaissons de vrais laïques, qui ne votent pas à gauche, et qui pourtant défendent bec et ongles la séparation du religieux et du politique, et l’esprit de la loi de 1905, avec bien plus de pugnacité que nombre d’élus socialistes, communistes ou écologistes ».

 

La crainte de ce journal, concernant la proposition de André Gerin, est la récupération qu’en fera le président de la République (voir Le probable marchandage islamo-Sarko : interdire la burqa, mais financer les mosquées).


Cet article est le 15ème paru sur ce blog dans la catégorie
Laïcité et communautarismes.

Partager cet article
Repost0

commentaires