Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 22:54

 

Chevènement espère les revoir à l’université d'été du MRC

 

De retour du Conseil national du MRC, je prends connaissance d’un communiqué publié hier par la nouvelle association nationale « République et socialisme » animée par Lucien Jallamion, composée des militants MRC qui ont soutenu les listes du Front de gauche, le 7 juin, aux élections européennes.

 

Ce matin, Michel Jallamion (fédération de Paris) s’est exprimé en tant que membre du Conseil national, soulignant qu’il était solidaire de ces dissidents et a quitté la salle.

 

Jean-Pierre Chevènement a regretté ses propos excessifs et lui a conseillé de prendre du recul, souhaitant qu’il participe à l’université d’été du MRC à Toulouse les 5 et 6 septembre 2009.

 

D’autres membres du Conseil national, dont moi-même (j’y reviendrai), ont souhaité qu’un dialogue s’engage avec ces militants, qui n’ont pas accepté la position du MRC (voir Après les élections européennes, le MRC réunit son Conseil national - 27 juin 2009).

 

Voici le communiqué de République et socialisme, en date du 27 juin.

 

République et Socialisme, rassemblement national de militants de la gauche républicaine qui se sont investis de façon loyale et active dans le Front de Gauche avec le PCF, le Parti de Gauche et Gauche Unitaire à l’occasion des élections européennes de juin 2009 – son acte fondateur – a tenu, ce samedi 27 juin 2009 à Paris, son assemblée générale constitutive.

A cette occasion, ses militants, venus notamment de nombreuses fédérations du MRC (Chevènement) ou du PS en rupture de parti, ont décidé, dans un premier temps, de se constituer en association loi 1901, afin de favoriser l’adhésion la plus large sur la base des principes de la République sociale.

République et Socialisme se projette d’ores et déjà dans la perspective des élections régionales de 2010, à l’occasion desquelles elle ne restera pas inerte. Notre courant de pensée est dès lors ouvert à la discussion franche et fraternelle avec les partenaires du Front de Gauche pour que les choses changent dans notre pays.

 

Conformément aux statuts adoptés à cette occasion, un secrétariat national provisoire a été élu. Il se compose de :

 

Lucien Jallamion (75) Pierre Kerdraon (75) Bernard Jusserand (75) Pascal Langlois (76) Patrice Siard (76) François Martot (76) Laurent Bouvier (08) Boris Spirta (08) Gino Tognolli (54) Jacky Eouzan (22) Gwenael Doré (56) Bruno Valentin (12) Mario Mandes (32)

 

Cet article est le 106ème paru sur ce blog dans la catégorie Gauche refondation.

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
La tonalité serait donc à l'apaisement! Evidemment, lorsqu'on a coupé la possibilité de s'exprimer aux voix discordantes, le consensus est facile à trouver. Le plus difficile, à mon avis, sera de récupérer les "brebis galeuses" qui ont refusé, après reflexion, de jouer les moutons de Panurge. Bonne chance tout de même dans ton entreprise... 
Répondre
S
Merci, Laurent, de ce commentaire.A vrai dire, l'invitation de Jean-Pierre Chevènement était adressée à Michel Jallamion, qui n'avait pas appelé à voter pour le Front de gauche, mais qui a exprimé sa solidarité devant le Conseil national avec les militants suspendus de leurs responsabilités au sein du MRC.La tonalité est à l'apaisement. Je t'invite à consulter le texte de mon intervention, que j'ai mis en ligne sur ce blog, hier (voir<br /> Michel Sorin devant le Conseil national (28 juin) : le MRC doit changer).
Répondre
B
Me revoir à l'université d'été du MRC? En voila une idée. je rappelle que sur décision de JPC fermement soutenue par Jean Luc Laurent, je suis suspendu de toute fonction interne pour 6 mois. J'irai donc me promener, à titre de curiosité, dans d'autres universités d'été où je suis sûr d'obtenir un accueil fraternel et convivial. Vouloir le beurre et l'argent du beurre, c'est un peu beaucoup tout de même, surtout pour moi qui me souvient d'un mail de Béatrice Desmartin expliquant que certaines décisions entrainaient des conséquences inévitables.
Répondre