Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 19:15

 

La souveraineté reste nationale, qu’on se le dise à Bruxelles !

 

Notre République paie le prix de glissements non démocratiques, qui ont abouti en 50 ans à la dissolution de la France dans une Europe dont le but était l’effacement des nations dans un ensemble supranational, volontairement mal défini, car destiné à être soumis au leadership américain et à la domination du marché mondial.

 

Ce cycle était lié au social libéralisme, qui a imprégné les gouvernants pendant trente ans, de la fin des années 1970 à 2007, année de la crise du capitalisme financier. Celle-ci a eu pour conséquence de redonner de l’oxygène aux Etats, les seuls en mesure de prendre des décisions face à la faillite du système financier mondialisé.

 

Pour le président des USA, « la souveraineté des Etats est la "clé de voûte" de l'ordre international » (voir La diplomatie Obama, entre moralisme et réalisme, Le Monde, 13 juillet).

 

En Europe, quand ils ont été consultés par référendum (France, Pays-Bas, Irlande), les citoyens n’ont pas accepté de ratifier les traités européens qui organisent juridiquement les transferts de souveraineté au bénéfice des institutions européennes.

 

Mais les chefs d’Etat et de gouvernement ont décidé de ne pas en tenir compte, en faisant voter la ratification du traité de Lisbonne par la voie parlementaire, et en commandant un second référendum en Irlande. Toutefois, la plus haute juridiction de la République fédérale d’Allemagne a clairement fait savoir que le traité de Lisbonne, tel qu’il a été adopté, va à l’encontre des principes démocratiques (voir Traité de Lisbonne : la leçon allemande de démocratie européenne - 4 juillet 2009).

 

Ce 14 juillet, jour chômé en France (fête nationale), le Parlement européen n’a pas hésité à réunir ses instances à Strasbourg, alors que le 21 juillet, jour chômé en Belgique (fête nationale), il cessera toute activité (voir Le PE boude le 14 juillet, Jean Quatremer). Le symbole vaut son pesant d’euros !

 

Cela ne doit pas gâcher notre plaisir de célébrer la fête de la Nation française (voir Tout savoir sur le 14 juillet - La fête nationale).

 

Voir aussi 14 juillet sur le blog de Xavier Dumoulin et l’article le plus lu sur ce blog : L'origine des trois couleurs du drapeau français, selon Xavier Dumoulin - 30 mars 2007.

 

Les paroles de La Marseillaise et le lien vers des chants révolutionnaires 

1er couplet 

Allons enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L’étendard sanglant est levé, (bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Egorger vos fils et vos compagnes !

 Refrain 

Aux armes, citoyens,
Formez vos bataillons,
Marchons, marchons !
Qu’un sang impur
Abreuve nos sillons !

 2

Que veut cette horde d’esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves,
Ces fers dès longtemps préparés ? (bis)
Français, pour nous, ah ! quel outrage
Quels transports il doit exciter !
C’est nous qu’on ose méditer
De rendre à l’antique esclavage !

 3

Quoi ! des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis)
Grand Dieu ! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !

 4

Tremblez, tyrans et vous perfides
L’opprobre de tous les partis,
Tremblez ! vos projets parricides
Vont enfin recevoir leurs prix ! (bis)
Tout est soldat pour vous combattre,
S’ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produit de nouveaux,
Contre vous tout prêts à se battre !

 5

Français, en guerriers magnanimes,
Portez ou retenez vos coups !
Epargnez ces tristes victimes,
A regret s’armant contre nous. (bis)
Mais ces despotes sanguinaires,
Mais ces complices de Bouillé,
Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère !

 6

Amour sacré de la Patrie,
Conduis, soutiens nos bras vengeurs
Liberté, Liberté chérie,
Combats avec tes défenseurs ! (bis)
Sous nos drapeaux que la victoire
Accoure à tes mâles accents,
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !

 7

Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n’y seront plus,
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus (bis)
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil,
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre

 

Lire le blog citoyen, socialiste et républicain de Xavier Dumoulin http://sr07.unblog.fr

 

 

Cet article est le 22ème paru sur ce blog dans la catégorie République Parlement.

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans République Parlement
commenter cet article

commentaires