Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

28 juillet 2006 5 28 /07 /juillet /2006 22:31

 

Les réunions en Mayenne avec les partenaires de gauche.

Soirée publique à Bonchamp le 29 mai de la gauche antilibérale, un an après le NON du 29 mai.

 Le comité d’organisation (PCF, collectif du 29 mai, association PRS, MRC, LCR, ATTAC) a fait le bilan le 8 juin.

 D’abord, le bilan financier. La contribution du MRC 53 s’élève à 17,22 € (à régler à PRS 53, chargé de l’organisation et de la trésorerie).

 Ensuite, le bilan médiatique. Un bon article dans Ouest France du 30 mai, qui met côte à côte d’une façon qui nous est plutôt favorable, la réunion de Bonchamp et celle de la Maison de l’Europe à Changé le même soir. Environ 70 personnes présentes à chaque réunion.

 Le bilan politique est positif pour la gauche antilibérale, dans la mesure où plusieurs organisations ont préparé ensemble les interventions, recherchant les points de convergence entre elles, sur les thèmes de l’emploi, des services publics et de l’Europe.

 La gauche du NON a prouvé qu’elle est vivante. Mais ce sont seulement les militants qui se sont déplacés et la difficulté est à venir : comment s’entendre sur des candidatures unitaires ?

 

 Réunion publique à Mayenne, le 31 mai, des organisations ayant milité pour le NON au référendum, à l’appel de citoyens du Nord Mayenne.

Cette réunion-débat a rassemblé 25 personnes. Six organisations se sont exprimées : le PRCF (Renaissance communiste), le MRC, le PT (Parti des travailleurs), l’USR-CGT (Retraités CGT), le Comité Républicain pour le NON, Lutte Ouvrière.

Les organisations de la gauche antilibérale étaient invitées mais ne se sont pas déplacées, en raison de la présence du Comité républicain pour le NON, qui était issu du RPR et proche de Dupont-Aignan (inscrit à l’UMP).

 Réunion des responsables des partis de gauche 53 (PS, PRG, Verts, PCF, MRC) à Laval, au siège du PCF, le 1er juin, dans le prolongement de l’initiative nationale du 8 février (les 5 + cinq mouvements ou associations) visant à une mobilisation unitaire contre la droite et pour organiser des débats avec les citoyens présentant l’ensemble des propositions alternatives pour 2007.

 C’était la seconde rencontre après celle du 30 mars.

 Il s’en est dégagé une volonté de confronter nos propositions lors d’une soirée non publique, de 18h30 à 22h30, sur trois thèmes choisis pour leur importance et l’ampleur de nos différences : la politique économique et l’emploi, les questions énergétiques et l’Europe.

 Cela pourrait se passer dans une maison de quartier de Laval le 28 septembre et réunir 25 à 30 dirigeants des cinq partis (5-6 par organisation…). Avec une pause sandwich.   

Partager cet article

Repost 0

commentaires