Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 21:59

La stratégie et les alliances, au cœur du débat

 

Tel qu’il est, le Parti socialiste a très peu de chances de revenir au pouvoir. Depuis Jaurès, ce parti n’a pas su se donner des dirigeants capables de rassembler et de gouverner.

 

François Mitterrand est venu d’ailleurs, du camp républicain (un petit parti - la Convention des Institutions républicaines - et un savoir-faire politique acquis sous la IVème République).

 

En 1971, il a pris le PS par surprise, avec la complicité active de Jean-Pierre Chevènement, et lui a fait prendre des choix en matière de stratégie et d’alliances, qui ont été à l’origine de la victoire de la gauche en 1981.

 

Près de quarante ans plus tard, le PS a besoin de Jean-Pierre Chevènement pour le sortir de son enlisement actuel et empêcher Sarkozy d’être réélu, comme Mitterrand l’avait fait avec Giscard d’Estaing en 1981. Pour en savoir plus, consulter les précédents articles sur ce blog, notamment :

 

Jean-Pierre Chevènement a répondu à Martine Aubry, au nom du MRC - 16 juillet 2009

 

L'université d'été du MRC aura lieu à Toulouse les 5 et 6 septembre - 20 juillet 2009

 

 

Mon idée est de lancer en septembre une mobilisation citoyenne sur le thème :

 

« Avec Chevènement, pour gagner en 2012 »

 

En prenant appui sur des comités locaux, départementaux et régionaux.
Donc, en partant de la base, afin de pousser les partis* à travailler ensemble pour préparer sérieusement 2012.

 

* Le spectacle offert par les partis de gauche est désespérant.
Les citoyens doivent être l’aiguillon les incitant à se rapprocher
afin de proposer une véritable alternative au pouvoir en place.

 

 

 

Pour information, voici les titres d’articles de presse récents concernant le PS. Edifiant !

 

Bernard-Henri Lévy : le Parti socialiste "doit disparaître" (Le Monde, 19 juillet)

 

Au PS, Julien Dray dénonce "l'amateurisme" de Martine Aubry (Le Monde, 19 juillet)

 

Manuel Valls : "Le PS doit changer ou mourir" (Le Monde, 21 juillet)

 

Montebourg : le PS est "tombé dans le formol" (Nouvel Observateur, 20 juillet)

 

La crise de gouvernance au Parti socialiste tourne à la farce, par Michel Noblecourt (Le Monde, 20 juillet)

 

BHL, Dray, Lang: le PS est malade? Tuons-le!  (Marianne2, Sylvain Lapoix, 21 juillet)

 

Bianco rappelle à l'ordre les «éléphants et éléphanteaux» du PS (Libération, 22 juillet)

 

Moscovici : "Le PS ne doit pas disparaître, il doit profondément changer" (Le Monde, 22 juillet)

 

 

Cet article est le 112ème paru sur ce blog dans la catégorie Gauche refondation.

Partager cet article
Repost0

commentaires