Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 23:50

 

Entre l’Europe et l’Asie, quel avenir pour la Russie ?

 

Je suis inquiet pour le peuple russe et je souhaite que l’Europe et le monde tendent la main à la Russie pour l’aider à résoudre ses problèmes. Obama veut « une Russie forte, pacifique et prospère ». On en est loin, comme l’a souligné l’ancien directeur du Monde, André Fontaine, dans un article paru le 1er août : Pourquoi l'Occident a intérêt à aider le peuple russe.

 

Ce 13 août, Alexandre Billette, dans le même journal, rappelle les évènements récents qui ont marqué la vie de la Russie : Assassinats, attentats : la situation se dégrade dans le Caucase russe.


Le 14 juillet, la correspondante du Monde à Moscou complétait le tableau : Sur fond de récession, la Russie guettée par les troubles sociaux, par Marie Jégo.

 

L’Ukraine a très mal vécu cette crise du gaz et ne comprend pas les accusations du président Medvedev (voir, sur le site du Nouvel Observateur, le 12 août : Kiev accuse Moscou de "complexes impérialistes").

 

Quant à la Géorgie, elle n’a rien oublié de ce qui s’est passé il y a un an (voir, sur ce blog, La Russie montre sa force militaire pour marquer sa zone d'influence - 12 août 2008).

 

Et les menaces de guerre n’ont pas disparu : Moscou accuse la Géorgie de préparer une agression (Le Monde, 5 août 2009).

Le président géorgien répond (Libération, 11 août) : Saakachvili : «L’avenir de Tbilissi ne doit pas s’écrire à Moscou».

La Moldavie se situe à égale distance entre Bruxelles et Moscou, entre l’ouest et l’est de la grande Europe. 

Nous avons besoin d’un éclairage sur la situation de ce pays : Les clefs de la crise politique en Moldavie (Le Monde, 9 avril).

           

Notons que la situation politique évolue rapidement : Moldavie : quatre partis d'opposition forment une coalition (Le Monde, 8 août).

La Russie a des points faibles que Jacques Sapir a mis en évidence lors du séminaire franco-russe sur les problèmes monétaires et financiers du développement économique de la Russie qui s'est tenu de 22 au 24 juin 2009. Sur le site de Marianne, on retrouve son texte en cinq épisodes :

1 - Et la crise frappa Moscou... 1/5 (Marianne, 7 juillet 2009)

 

2 - Et la crise frappa Moscou... 2/5 (8 juillet)

 

3 - Et la crise frappa Moscou... 3/5 (9 juillet)

 

4 - Et la crise frappa Moscou... 4/5 (11 juillet)

 

5 - Et la crise frappa Moscou... 5/5 (12 juillet)

 

Cet article est le 6ème paru sur ce blog dans la catégorie Russie

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Russie
commenter cet article

commentaires

Michel SORIN 14/08/2009 16:42

Réponse à Eva.Je ne publie pas à charge. Je publie des infos pour permettre à chacun de se faire sa propre idée sur le sujet traité. La Russie, ce n'est pas blanc ou noir. Son intérêt bien compris, comme celui d'une Europe indépendante, serait de travailler en bonne intelligence ensemble. Mais, en Russie, comme en France et en Europe, il y a du chemin à faire pour en arriver là.A propos de de Gaulle, il se situait dans le monde occidental, mais voulait, pour la France, la possibilité d'avoir une démarche indépendante en politique étrangère.

Eva R-sistons 14/08/2009 05:05

Le visionnaire de Gaulle rêvait de l'Eurasie, moi aussiToi tu es inquiet pour la Russie, mais tu publies des articles à charge.. Mystère !Quelle réponse vas-tu faire ?Eva