Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 22:41

 

La Fête de l’Humanité, creuset d’une nouvelle gauche ?

 

La gauche revient en 2009, Année Jaures, parce qu’elle est tombée trop bas et doit impérativement se relever pour gagner en 2012 et reprendre en mains la République.

 

Jean Jaurès est une référence pour les partis de gauche : le PCF (Jaurès fut le fondateur de l’Humanité en 1904), le PS (Jaurès fut le rassembleur des socialistes en 1905), le PRG (Jaurès a écrit 1500 articles dans La Dépêche du Midi, le journal préféré du président Baylet), le MRC (Jaurès, à la croisée de la République et du socialisme, est la référence pour Jean-Pierre Chevènement).

 

En clôture de la Fête de l’humanité, ce 13 septembre 2009, Patrick Le Hyaric s’est référé à Jaurès :

(…) Rester fidèle à l’œuvre de Jean Jaurès, c’est aussi, et peut être surtout, œuvrer sans relâche au rassemblement du monde du travail et de la culture, au rassemblement des forces sociales et des forces politiques de gauche et écologiste. Ce n’est pas au moment où Sarkozy élargit sa majorité sur sa droite et sur sa gauche qu’il faut diviser son propre camp en lorgnant sur une partie de la droite, rebaptisée centre.

La pluralité de la gauche devient une richesse quand elle vise à mieux prendre en compte les aspirations populaires. Elle est un obstacle quand elle les lamine.

Notre pays a besoin de confrontations honnêtes sur les réponses les plus efficaces aux difficultés que rencontre sa population. Elle a besoin que ces confrontations bénéficient de l’apport des premiers intéressés, femmes, hommes, jeunes, organisations sociales qui veulent donner durablement un sens progressiste à la vie du plus grand nombre et au devenir de la société (…).

Son discours (voir sur le site de l’Humanité "Chers amis, quel bonheur…") commence ainsi :

Il faut maintenant trouver un chemin pour changer radicalement de société et de monde. Cela nous oblige. Cela oblige à rechercher du neuf, à proposer un projet tout à fait nouveau. Voilà le grand enjeu de l’heure. Voilà l’œuvre historique à laquelle nous devons nous atteler toutes et tous ensemble (…).

Au-delà des aspects tactiques, il semble bien que les lignes ont bougé entre le PS et le PCF, ce 13 septembre, si j’en juge par les échanges entre Marie-George Buffet et Martine Aubry.

 

Voir les articles parus ce jour sur les sites

-          du Nouvel Observateur Buffet propose un Front de gauche "élargi")

-          du Monde "Le rassemblement de la gauche", priorité de Martine Aubry

-          de Libération Alliances à gauche: la fête de l'Huma réveille le débat

 

Ce rapprochement du PCF avec le PS est dicté par la proximité des élections régionales et crédibilisé par l’évolution du PS (voir, sur ce blog Université d'été PS 2009 à La Rochelle : les bases de la refondation - 30 août 2009).

 

Il n’en reste pas moins évident que tout reste à faire dans l’élaboration d’un projet permettant le rassemblement et la mobilisation de la gauche (voir, sur ce blog Recomposition de la gauche : la voie Chevènement, la seule réaliste - 4 septembre 2009).


Cet article est le 117ème paru sur ce blog dans la catégorie

Gauche refondation







Partager cet article
Repost0

commentaires