Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 22:37

JL Bansard de retour d’une tournée théâtrale en Palestine

 

L’association mayennaise France Palestine Solidarité (voir sur ce blog Laval : l'association de solidarité France Palestine Mayenne, relancée - 2 avril 2009) et le CRIDES-Les 3 Mondes proposent leur première rencontre cinématographique, ouverte à tous :

 

Samedi 10 octobre 2009, de 14h à 18h,

Salle du Théâtre du Tiroir, 8 rue Jean Macé à Laval.

 

Le thème : l’histoire de la Palestine

 

Animateurs : Jean-Luc Bansard et Yvon Mohammad

 

Présentation d’un film documentaire de Simone Bitton*, "HISTOIRE d’une TERRE"

Commentaires de Julien Salingue, historien, spécialiste de la Palestine.

 


Message de Jean-Luc Bansard, de retour de Palestine :

 

Bonjour,

 

De retour d'une tournée théâtrale de 10 jours en Palestine occupée, je serai heureux de vous faire part de nos impressions quant à la situation que vivent les palestiniens sous l'occupation et en particulier  la manière dont ils résistent aux multiples blocus (culturel, militaire, économique) que leur impose l'armée d'occupation israélienne.

 

Une information que nous aimerions faire connaître :

 

CE SAMEDI 10 OCTOBRE, au théâtre du Tiroir, 8 rue jean Macé, se déroulera, ouverte à tous, une conférence, formation sur l'HISTOIRE DE LA PALESTINE.

De 14 h à 18h, le public pourra comprendre comment on en est arrivé à la situation actuelle grâce au film documentaire de SIMONE BITTON* , " HISTOIRE D'UNE TERRE"  et par les commentaires de Julien Salingue, historien, spécialiste de la Palestine, professeur à Sciences-Po

 

Le 29 septembre 2009, malgré l'interdiction faite aux palestiniens de fêter JÉRUSALEM CAPITALE CULTURELLE DU MONDE ARABE, le théâtre du Tiroir  a bravé le blocus culturel en présentant à la porte de Damas dans la vieille ville de Jérusalem son spectacle "PIÈCE DE COEUR". 

 

Les soldats de l'occupation, inquiets de la présence " terroriste" de ces masques blancs ont fait appel à l'autorité militaire pour connaître la conduite à tenir : mettre en prison ces personnages porteurs de rêves ou bien laisser faire. Les spectateurs palestiniens ont eux mêmes organisés le service d'ordre autour des trois comédiens français et le spectacle a pu avoir lieu. Il a conquis les passants aussi étonnés que les militaires.

 

Le théâtre du Tiroir et la compagnie Rire du Miroir ont ainsi répondu à l'invitation de la compagnie palestinienne ALKAWATTI qui a osé organiser contre le blocus culturel des militaires de l'occupation un événement intitulé "Jérusalem dans tous ses états".

 

Le spectacle a été joué 5 fois dans trois villes : JÉRUSALEM, BETHLÉEM, BEIT OMAR.

 

À Bethléem, dans le camp de réfugiés de AIDA, j'ai eu l'occasion d'encadrer un stage de formation au théâtre masqué pour des comédiens venant de Ramallah, Jérusalem et Bethléem à l'invitation de la ligue nationale de théâtre palestinienne et du Centre Culturel Alrowwad.

 " PIÈCE DE COEUR", le spectacle interprété par le Théâtre du Tiroir et la compagnie du Rire du miroir  s'est joué sous le mur de l'apartheid dans un théâtre de plein-air construit par le comité populaire du Camp de Aida.

 

Le camp de Aida regroupe  les familles de 41 villages de la Palestine historique, 41 villages qui ont été rasés en 1948 par les occupants.

 

Durant notre séjour, j'ai recueilli les témoignages des 2 vieilles femmes qui nous ont raconté leur exil d'il y a 61 ans et depuis lors leurs conditions de vie misérables à l'intérieur  du camp. Le représentant de l'association des prisonniers, qui a passé lui même 12 ans dans les prisons israéliennes, nous a raconté son calvaire au travers des 9 prisons dans lesquelles il a été emmuré.

 

Je suis à votre disposition pour vous faire part de cette aventure.

 

Merci de faire connaître l'initiative de la formation à l'Histoire de ce pays, organisée par l'ASSOCIATION FRANçAISE DE SOLIDARITÉ PALESTINE DE LA MAYENNE, conjointement avec le centre des Trois mondes.

 

Bien amicalement, 

jean luc bansard



Yvon Mohammad
(voir Gaza : rassemblement le 16 janvier à Laval pour l'arrêt des combats - 16 janvier 2009)


* Voir le blog de Simone Bitton (Rue89, 6 octobre) : L'émotion de présenter mon film devant un public mixte à Haïfa
 

Cet article est le 20ème paru sur ce blog dans la catégorie Proche Moyen Orient.

Partager cet article
Repost0

commentaires