Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 19:22

 

Ségolène Royal veut aller vite pour rénover le PS

 Dans l’émission « Questions d’info » sur La Chaîne Parlementaire, hier soir, Ségolène Royal a réagi aux mesures annoncées par Sarkozy et évoqué la situation du PS

 A voir et lire sur http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=sinformer_actualites&actu=1849

 « Ségolène Royal a réagi à l'entrée, dans le gouvernement Fillon, de personnalités de gauche ou issues de la diversité.

"Ca doit faire réfléchir. Je pense que la gauche a été en retard, les socialistes ont été en retard. Il y a quelques figures symboliques fortes qui entrent au gouvernement.

Je pense qu'il faut qu'il se passe quelque chose rapidement, qu'il y ait du mouvement, que les gens sentent que le PS redevient un lieu de discussion, de refondation idéologique, de travail, attire les meilleurs pour (...) faire converger vers nous des forces vives avant qu'elles ne partent.

Le Smic à 1.500 euros brut dans cinq ans ou la généralisation des 35 heures sont deux idées qui étaient dans le projet des socialistes, que j'ai dû reprendre dans le pacte présidentiel, et qui n'ont pas été du tout crédibles. Moi-même j'avais un doute là-dessus
".

Ségolène Royal a expliqué avoir défendu ces mesures "par cohérence avec le projet socialiste.

Ce dont j'ai souffert lors de l'élection présidentielle, c'est le déficit de clarification du projet politique. J'ai une vision des alliances politiques et en particulier du travail qu'il faut faire avec le centre gauche qui n'est pas forcément le choix de tous les socialistes.

Il faut redonner la parole aux militants. Je veux être la garante de la démocratie interne dans le parti socialiste. (...) Plus les militants auront la parole, plus la clarification sera possible. Et plus les militants auront la parole tôt, plus le PS pourra se réformer
".

Ségolène Royal s'est dite "favorable à ce que les militants soient le plus rapidement possible appelés à trancher une ligne et des priorités" car "sinon, il y a un risque d'inertie" et de départ des militants.

Evoquant le Conseil national du PS samedi où François Hollande proposera le maintien du congrès à l'automne 2008, Ségolène Royal a affirmé : "Je ne vais pas faire un conflit sur un calendrier mais je pense qu'il aurait été meilleur d'aller plus vite pour trancher une ligne politique.

Ce n'est pas une question de calendrier, mais c'est une question de rapidité, d'une mise en mouvement, d'une remise en cause d'un certain nombre de dogmes du passé
".

Ségolène Royal revient sur la promesse d'exonération des droits de succesion de Nicolas Sarkozy.

"Les Français ont été très sensibles à cette promesse, mais ils ont été trompés d'une certaine façon.

Cette mesure a consisté à alléger les successions en ligne directe alors que 75% des successions sont déjà exonérées et on a fait croire aux gens que ça les concernait.

Ca marche parce que les gens pensent qu'ils sont concernés ou qu'ils peuvent un jour devenir riches. On connaît ces réflexes psychologiques qui ont été étudiés de près dans le discours politique. Nicolas Sarkozy a repris un discours bien connu de George W. Bush qui avait aussi fait ce genre de promesses"et qui fait croire aux gens modestes qu'ils sont riches ou qu'ils vont le devenir.

Je sais parfaitement que lorsqu'il a promis cela, il savait exactement quel type de réflexe il pouvait obtenir, alors que ça ne correspondait pas à la réalité
".

 De son côté, le PS a réagi vivement à l’intervention hier de « l’hyper-président » Sarkozy sur les réformes fiscales. Voici ce qui est rapporté par l’agence Reuters sur www.lemonde.fr ce jour.

 « Le PS ne voit que des aspects négatifs dans le "paquet fiscal" » 

« Le projet de loi travail-emploi -fiscalité, adopté mercredi en conseil des ministres, n'aura aucun effet positif sur le pouvoir d'achat et nuira à l'emploi, estiment les socialistes Michel Sapin et Alain Vidalies.

 Dans un communiqué, le secrétaire à l'économie et à la fiscalité du PS et son homologue chargé des entreprises affirment "ces mesures, d'un coût total de plus de 15 milliards d'euros, ne pourront être financées, de l'aveu même du président de la République et du Premier ministre, sans une augmentation de 5 points de TVA".

 Selon eux, le "paquet fiscal" "conduira à dégrader les conditions de travail, à dissuader l'emploi et n'aura aucun effet positif sur le pouvoir d'achat des Français".

 La "principale conséquence" de la détaxation des heures supplémentaires "sera une intensification et une dégradation des conditions de travail de nombreux salariés", expliquent-ils.

 "Cette mesure contribuera à asphyxier les régimes de protection sociale" et "jouera pleinement contre l'emploi, les employeurs étant financièrement incités à recourir aux heures supplémentaires plutôt qu'à embaucher", poursuivent-ils.

 "L'abaissement du bouclier fiscal à 50% des revenus constitue une course au moins disant fiscal qui s'opèrera au bénéfice exclusif des plus grandes fortunes", ajoutent Michel Sapin et Alain Vidalies.

 Selon eux, "les 90% de Français qui gagnent moins de 3.000 euros par mois n'y gagneront rien alors même que les plus fortunés y gagneront trois smic par mois".

 "La suppression de l'essentiel des droits de succession, alors que 75% des successions échappent aujourd'hui à toute imposition, s'opèrera au bénéfice des 10% de Français les plus fortunés qui détiennent 50% du patrimoine du pays", poursuivent-ils.

 Quant à la déduction de l'impôt sur le revenu de 20% des intérêts versés pour l'achat d'une habitation, elle "favorisera la hausse des prix, dès lors que cette réforme ne sera pas réservée aux primo-accédants, et aggravera encore les inégalités puisqu'elle bénéficiera principalement aux plus gros emprunts".

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Ségolène ROYAL
commenter cet article

commentaires