Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs, qui n'est plus membre du MRC depuis 2015. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En 2022, le MRC est devenu membre de la Fédération de la Gauche Républicaine avec quatre autres organisations politiques.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 21:46

 

Un gouvernement mondial qui n’est pas démocratique

 Un message de Jacky Eouzan (MRC 22) m’a incité à rechercher sur la Toile ce qui concerne le groupe de Bilderberg. J’ai retrouvé des informations très importantes dont la presse ne parle pas. Elles ne sont pas actualisées mais peu importe. Merci à Jacky. Christine Tasin en a fait le thème d’un article paru hier sur son blog http://christinetasin.over-blog.fr.

 Je vous propose de cliquer sur http://www.syti.net/Organisations/Bilderberg.html et de vous laisser guider. On y découvre une forme de gouvernement mondial, mélangeant notamment pouvoir économique et financier et pouvoir politique. La Commission européenne est très liée à ce système d’influences, de même que la gauche néolibérale dont l’un des membres les plus connus est Pascal Lamy, actuel directeur de l’Organisation Mondiale du Commerce.

 Sarkozy ne se trompe pas. Son ouverture s’arrête aux personnalités issues de la gauche, qualifiées par lui de « modernes » parce qu’elles acceptent le néolibéralisme. En agissant ainsi, le président de la République va fortement contribuer à la refondation de la gauche !

 Voici la présentation générale du groupe de Bilderberg, puis une description de son pouvoir.

 « Le groupe de Bilderberg »

 « Le Groupe de Bilderberg a été fondé en 1954 à l'Hôtel Bilderberg à Osterbeek à l'invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas, co-fondateur du Groupe avec David Rockefeller (…).

 Le Groupe de Bilderberg est sans doute le plus puissant des réseaux d'influence. Il rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l'économie, de la finance, des médias, des responsables de l'armée ou des services secrets, ainsi que quelques scientifiques et universitaires.

  Pour ceux qui enquêtent sur les réseaux de pouvoir, le Groupe de Bilderberg est un véritable gouvernement mondial occulte. Au cours de ses réunions, des décisions stratégiques essentielles y sont prises, hors des institutions démocratiques où ces débats devraient normalement avoir lieu. Les orientations stratégiques décidées par le Groupe de Bilderberg peuvent concerner le début d'une guerre, l'initiation d'une crise économique ou au contraire d'une phase de croissance, les fluctuations monétaires ou boursières majeures, les alternances politiques dans les "démocraties", les politiques sociales, ou encore la gestion démographique de la planète. Ces orientations conditionnent ensuite les décisions des institutions subalternes comme le G8 ou les gouvernements des Etats ».

 « Le gouvernement mondial »

« Au pouvoir déclinant des gouvernements des états-nations s'est substitué un nouveau pouvoir, planétaire, global, et échappant au contrôle de la démocratie. Les citoyens continuent d'élire des institutions nationales alors que le pouvoir réel a été déplacé vers de nouveaux centres.

 La planète est aujourd'hui dirigée par une constellation d'organisations au rôle exécutif ou politique. Les organisations exécutives se répartissent en 3 sphères de pouvoir:
- la sphère du pouvoir économique et financier
- la sphère du pouvoir militaire et policier
- la sphère du pouvoir scientifique.

 Le pouvoir politique du système est exercé par une quatrième catégorie d'organisations: les "clubs de réflexion", réseaux d'influence, ou réunions de "global leaders" comme le Groupe de Bilderberg ou le World Economic Forum de Davos. Toutes ces organisations ne sont pas concurrentes mais étroitement liées et complémentaires. Elles forment un ensemble dont la cohésion est assurée par l'appartenance simultanée de certaines personnalités à plusieurs organisations ».

Partager cet article
Repost0

commentaires