Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 22:47

Dix séances pour connaître les perspectives de l’UE

L’Association familiale Loisirs et Culture (AFLEC) est parmi les principales associations de Saint Berthevin. Chaque année, elle propose une session de formation d’économie politique avec Philippe Barrieu (professeur d’économie dans un lycée de Laval).

En 2013-2014, les dix Conférences (le mercredi, de 19h à 21h, une semaine sur deux) sont centrées sur les perspectives de l’Union européenne. La participation demandée est 60 euros. 50 à 60 personnes sont inscrites.

 

La première séance a eu lieu le 9 octobre 2013 (le résumé est accessible sur le site - voir Conférence).

1 - Le fonctionnement de l’Union européenne issue du Traité de Lisbonne

Depuis le 1er décembre 2009, l’Union européenne est régie par le Traité de Lisbonne qui a profondément remanié le fonctionnement des institutions de l’Union européenne, et souvent dans un sens plus démocratique. Pour autant, ces institutions, leur composition et leurs fonctions, restent largement méconnues du public, ce qui ne contribue pas à rendre l’Union européenne populaire, alors que se profilent pour 2014 les élections au Parlement européen, élections qui risquent de se traduire par un taux d’abstention très important.

 

Introduction : la primauté du droit européen

I) Les institutions de l’Union européenne : présentation générale

1 Le Conseil européen

2 Le Conseil des ministres de l’Union européenne

3 Le Parlement européen

4 La Commission européenne

  II) La gouvernance européenne

1 La règle de l’unanimité et les clauses d’exception

2 De la majorité qualifiée à la double majorité

3 Les coopérations renforcées

 

Conclusion : l’arbitre des institutions : la Cour de justice de l’UE

 

Les autres conférences

 

2- L’Union européenne entre rigueur et austérité (23 octobre 2013)
A la suite de la crise financière de 2008 et de la crise des dettes souveraines qui lui a succédé, l’Union européenne a globalement opté pour une politique économique visant à réduire les dépenses publiques et à équilibrer les budgets nationaux, contribuant ainsi à sauver l’euro, mais contribuant également à ralentir la croissance et à augmenter le chômage. Cette rigueur, qui était sans doute nécessaire, ne risque-t-elle pas à se transformer en austérité perpétuelle ?

 

3 – L’Union européenne et la réforme de la Politique Agricole Commune (6 novembre 2013)

Suite à l’accord du 26 juin 2013, la réforme de la PAC va progressivement entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2014, et en particulier les quotas laitiers vont disparaître en 2015. Quelles seront les conséquences de cette réforme pour l’agriculture française et ses agriculteurs, et quelles en seront les implications pour l’industrie agroalimentaire si importante pour la France, et pour la Mayenne ?

 

4 – L’Union européenne et la politique industrielle et d’innovation (20 novembre 2013)

L’union européenne semble aujourd’hui prise entre deux feux, entre d’un côté la puissance d’innovation des Etats-Unis et du Japon, et d’un autre côté la puissance productive de pays à bas salaires à l’image de la Chine. L’Union européenne doit donc essayer de réinventer sa politique industrielle, et c’est à partir de l’investissement dans l’innovation qu’elle y parviendra. Mais pour cela, encore faudrait-il une cohérence européenne dans ce domaine.

 

5 – L’Union européenne à la recherche de la croissance économique (4 décembre 2013)

Alors que les pays émergents, malgré leurs récentes difficultés, connaissent des taux de croissance entre 5 et 10 %, alors que les Etats-Unis semblent eux aussi retrouver le chemin de la croissance, alors que l’Afrique elle-même commence à s’éveiller, l’Union européenne et sa faible croissance, entre 0 % et tout juste 2 %, fait peine à voir et est souvent considérée comme « l’homme malade » de la croissance mondiale. Quelles sont les initiatives qui peuvent permettre à l’Union européenne de retrouver une croissance plus dynamique, seule capable de nous permettre de financer nos besoins sociaux ?

 

6 – L’Union européenne peut-elle contribuer à réduire les inégalités ? (18 décembre 2013)

Au sein de l’Union européenne, les inégalités sont multiples et profondes, que ce soit à l’intérieur des pays ou entre les pays : en moyenne, les luxembourgeois sont, par exemple, 14 fois plus riches que les bulgares ! Ceci est d’autant plus préoccupant que l’on a l’impression que chaque nouveau pays entrant dans l’Union européenne est plus pauvre que le pays précédent. Et les inégalités ne sont pas que monétaires. Quelles politiques l’Union européenne peut-elle mener pour limiter ces inégalités ?

 

7 – L’Union européenne et la promotion des femmes et des jeunes dans la vie active (15 janvier 2014)

Pratiquement 25 % des jeunes actifs de l’Union européenne de moins de 25 ans sont au chômage, avec un très fort contraste entre l’Allemagne (7,5 %) et la Grèce (62,5 %) [chiffres de février 2013]. Les femmes également, à un degré moindre, sont plus affectées par le chômage que les hommes, et leur taux d’activité reste significativement plus bas que celui des hommes. Comment doit faire l’Union européenne pour promouvoir l’insertion des jeunes et des femmes dans la vie active ?

 

8 – L’Union européenne et ses rapports avec les pays émergents (29 janvier 2014)

L’affaire des panneaux photovoltaïques a mis crûment en lumière l’ampleur des problèmes que peuvent poser certains pays émergents à l’Union européenne : au nom du libre-échange, doit-on accepter de laisser massacrer nos industries par des par des pratiques de dumping ? Mais, d’un autre côté, les pays émergents sont également des clients : doit-on menacer les intérêts d’Airbus pour sauver d’autres industries ? Ou ne vaut-il pas mieux essayer  de négocier des accords équilibrés ?

 

9 – L’Union européenne et ses rapports avec l’Afrique (12 février 2014)

Le temps de « l’afro-pessimisme » semble un peu révolu, et de larges zones de ce continent se développent, offrant des opportunités à l’Union européenne dont les rapports avec ce continent sont anciens. Mais l’Union européenne est confrontée à deux défis : d’une part le défi migratoire, tant l’écart de niveau de vie reste important entre les deux continents, et d’autre part l’appétit de nouveaux pays pour l’Afrique, la Chine en particulier qui cherche à la fois des débouchés et la sécurité de ses approvisionnements énergétiques.

 

10 – L’Union européenne et ses rapports avec l’autre Europe (26 février 2014)

Toute ‘Europe géographique ne fait pas partie de l’Union européenne, loin de là. Et en particulier, quelles relations doit-on avoir avec la Russie et l’ensemble de l’ancienne URSS ? L’Union européenne est largement dépendante en matière énergétique. Doit-elle essayer de s’affranchir de cette dépendance, doit-elle forger un nouveau partenariat économique, doit-elle résister aux dérives peu démocratiques de la Russie de M Poutine ? Doit-elle s’appuyer sur les pays du « partenariat oriental » et les convaincre de rejoindre l’Union européenne ?

 

 Cet article est le 131ème paru sur ce blog dans la catégorie France et Europe

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORIN - dans France et Europe
commenter cet article

commentaires