Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 23:54

Prix et revenus agricoles régulés, aides pour l’emploi

 

Chevenement-Commer-301111-012-T1.jpgDans la voiture qui le ramenait à la gare de Laval, le 30 novembre, après avoir visité la ferme de Hervé et Sylvie Delogé à Commer (53)*, Jean-Pierre Chevènement dictait par téléphone à son assistante ce texte, communiqué ensuite à l’AFP (qui ne l’a pas publié).

 

Monsieur Jean-Pierre Chevènement, candidat à l’élection présidentielle, a visité aujourd’hui 30 novembre une exploitation agricole d’une trentaine de vaches laitières à Commer (Mayenne).

 

Après la visite de la ferme sous la conduite des deux exploitants, Hervé et Sylvie Delogé, une table ronde  autour du candidat a réuni les représentants de l’APLI (Association des producteurs de lait indépendants), de la Confédération Paysanne, de la Coordination rurale et d’exploitants des environs.

 

Les échanges ont fait ressortir la nécessité de mieux réguler le revenu des producteurs en mettant en place une politique des prix rémunérateurs qui leur permette d’obtenir un revenu décent qui ne dépendra pas principalement des subventions.

 

Dans l’optique de la souveraineté alimentaire de l’Europe, Jean-Pierre Chevènement s’est prononcé pour la prolongation du système des quotas laitiers au-delà de 2015. Les aides directes de l’Europe pourraient mieux cibler l’emploi agricole qui doit cesser de baisser ainsi que des objectifs environnementaux. Le rôle directeur des prix permettrait aussi de faire financer la politique agricole autrement que par le canal budgétaire. Les agriculteurs, comme les finances publiques, trouveraient leur compte dans la révision devenue urgente d’une politique agricole commune qui, pour avoir trop déconnecté les revenus des prix, a sombré dans l’incohérence.

 

* Chevènement très à l'aise avec les agriculteurs à Commer en Mayenne - 30 novembre 2011

 Les arguments agricoles de Chevènement, bien reçus par les éleveurs - 2 décembre 2011

 

Cet article est le 28ème paru sur ce blog dans la catégorie Présidentielle 2012

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Présidentielle 2012
commenter cet article

commentaires