Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 22:56

Le maire, David Bailleul (ex-PS), rejoint le MRC

 

C’est avec une grande satisfaction que Christian Hutin, député MRC du Nord, et Claude Nicolet, premier secrétaire de la fédération MRC du Nord, ont indiqué que la gauche serait rassemblée en 2014 lors de la prochaine élection municipale à Coudekerque-Branche (25 000 habitants, près de Dunkerque). Dans cette ville, David Bailleul (ex-PS) avait été élu maire, en 2008, en présentant une liste face au maire sortant (PS), dans le cadre de désaccords à gauche.

 

Le 9 octobre 2012, le maire et son premier adjoint, Benoît Vandewalle, ont annoncé leur décision de rejoindre le Mouvement Républicain et Citoyen, par conviction et dans le but de préparer une liste de rassemblement de la gauche, lors de la prochaine élection municipale. A lire sur le blog de Claude Nicolet. Voir David Bailleul rejoint le MRC: "Pas de l'opportunisme, un choix lié à mes valeurs."

 

Voir aussi, sur le site de Deltafm, le 9 octobre Le maire de Coudekerque-Branche adhère au MRC.

Et, sur le site du MRC 44, l’article paru dans l’édition du 9 octobre de La Voix du Nord :

David Bailleul, maire de Coudekerque-Branche rejoint le MRC

La nouvelle avait "fuité" dernièrement, désormais c'est officiel : David Bailleul, maire de Coudekerque-Branche (25 000 habitants), anciennement carté au Parti socialiste (1), a rejoint hier le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC). Son premier adjoint, Benoit Vandewalle, en fait de même. Les deux élus, par ailleurs vice-présidents à la communauté urbaine de Dunkerque, viennent grossir les rangs du parti fondé par Jean-Pierre Chevènement en 2003 et représenté localement par le député-maire de Saint-Pol-sur-Mer, Christian Hutin, et par l'adjoint dunkerquois et Conseiller Régional Claude Nicolet, premier secrétaire de la fédération du Nord du MRC.

"Pas une opération hostile".

"Notre arrivée au MRC n'est pas le fruit du hasard, a répété David Bailleul, hier, lors d'une conférence de presse dans le local de son nouveau parti, rue de Bourgogne à Dunkerque. Benoit (Vandewalle) a été l'un des plus forts militants de la gauche socialiste; j'ai été, avec Arnaud Montebourg, dont je suis encore très proche, à l'initiative de la création du Nouveau Parti socialiste. Nos valeurs n'ont jamais été éloignées de celles défendues par Jean-Pierre Chevènement, en réalité. Trois ans avant les municipales de 2008, je votais d'ailleurs NON au référendum sur le traité constitutionnel européen. J'ai toujours été guidé par ce patriotisme républicain. Au delà de ces valeurs, il y a des rencontres, comme celles que j'ai pu faire avec Christian (Hutin) et Claude (Nicolet)."

Pour le maire saint-polois, la volonté politique du MRC ne repose "que sur le rassemblement de la gauche. Ce n'est pas un "coup politique", d'ailleurs on ne peut refuser quelqu'un qui veut adhérer; encore moins une opération hostile à qui que se soit. Nous sommes fidèles à la politique de Michel Delebarre à la communauté urbaine, nous faisons partie du GRIC (Groupe républicain d'intérêt communautaire) et à ce titre nous votons le budget. Mais nous défendons nos différences, notamment sur l'Europe, et c'est pour cela que nous voterons le budget 2013 mais pas le traité européen (TCSG).

A ses administrés coudekerquois - qui pourraient être effrayés? - David Bailleul veut dire: "Ne vous inquiétez pas, je n'ai qu'une ambition: ma ville." Il ne cache toutefois pas "être plus à l'aise, en ayant à nouveau une étiquette politique, pour expliquer mes choix". Autres certitudes: Coudekerque-Branche comptant plus de 20 000 habitants, la commune dépend d'office d'un accord politique national pour les prochains scrutins. Aux municipales de 2014, "une seule liste d'union de la gauche sera présentée à Coudekerque-Branche", avertit Claude Nicolet. En clair, aucun socialiste ne devrait se présenter en face..."Certains pourraient le faire à titre individuel, chacun en a le droit, mais ils ne seront pas soutenus, ajoute David Bailleul. "Et je sais de quoi je parle..."

 

(1) David Bailleul, 39 ans, a adhéré à l'âge de 18 ans au PS. Lors des municipales de 2008, alors adjoint à Coudekerque-Branche, il s'est présenté contre son maire, André Delattre (PS). Durant ce combat "fratricide", dixit David Bailleul lui même, il a été "mis en sommeil" par le parti, mais jamais exclu officiellement du PS.

 

Cet article est le 112ème paru sur ce blog dans la catégorie MRC national.

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans MRC national
commenter cet article

commentaires