Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 23:30

A la gauche, il a manqué l’adhésion populaire

Le premier tour avait été un avertissement pour la gauche en Mayenne, qui avait perdu un siège (Laval Nord Est). Au second tour, la confirmation d’une abstention aussi forte de l’électorat populaire a fait perdre un autre siège (Mayenne Est). Voir Ouest-France, 27 mars Cantonales : en Mayenne la gauche perd deux sièges.

Partie au combat avec 8 élus sur 32, la gauche revient avec 6 sièges, comme en 2004. Certes, dans de nombreux cantons (notamment Chailland, Ambrières-les-Vallées, Craon, Saint-Aignan-sur-Roë), des progrès sont enregistrés, compensant un peu la perte de sièges. Mais le problème est la perception de la politique de la gauche par les milieux populaires. On le voit sur le canton de Saint-Berthevin, où l’abstention a été forte dans les quartiers Nord du chef-lieu de canton et aussi à L’Huisserie.

 

Arnaud Montebourg a raison de penser que « l’abstention massive » au second tour des cantonales était « un sérieux message d’incroyance et de désamour à l’encontre des partis de gouvernement ou aspirant à le redevenir » (voir Ouest-France, 27 mars Cantonales. Montebourg (PS) : l’abstention massive est un « message de désamour »).

 

Voici les résultats du second tour, communiqués sur le site de Ouest-France (voir Cantonales 2011 en Mayenne : 6 élus au 1er tour, 11 duels au 2ème tour - 20 mars 2011). 

 

Ambrières-les-Vallées : Guy Ménard (Majorité départementale) élu

Guy Ménard (Majorité départementale) est élu dans le canton d’Ambrières-les-Vallées avec 54,67 %. Il bat le candidat de la Gauche unie, Laurent Tronchot (45,33 %). Guy Ménard succédera à Dominique Collet, l’actuel conseiller général du canton, dont il est le premier adjoint au maire à Ambrières-les-Vallées.

Gorron : Jean-Claude Giraud (sans étiquette) élu

À Gorron, le conseiller général sortant Jean-Marc Allain est battu (40,86 %) par le candidat sans étiquette Jean-Claude Giraud qui récolte 59,14 % des voix. Pas de bouleversement en fait : Jean-Claude Giraud siégera, comme son prédécesseur, au sein de la « majorité départementale ». Le taux de participation est monté à 60 %.

Chailland : Claude Tarlevé (Majorité départementale) élu

Dans le canton de Chailland, Claude Tarlevé (Majorité départementale) l’emporte avec 53,26 % des suffrages exprimés devant Christian Quinton (Gauche unie) avec 46,74 %. Le taux d’abstention est de 49,75 %.

Mayenne Est : Grégory Heurtebize (Majorité départementale) élu

Le candidat de la Majorité départementale a créé la surprise dans le canton de Mayenne est. Grégory Heurtebize, 34 ans, l'emporte avec 54,54 % des voix. Le conseiller général sortant Jean-Pierre Bernard-Hervé (Gauche Unie) n'obtient la majorité que dans deux des douze communes du canton: Mayenne et Commer.

Loiron : Nicole Bouillon (Majorité départementale) réélue

Nicole Bouillon (Majorité départementale) a été élue avec 56 % des voix contre 44 % pour Andrée Gaudoin (Gauche unie). « Je continuerai à travailler pour l’ensemble du territoire sans la moindre prise de position partisane, comme je l’ai fait jusqu’à présent. On a des dossiers en cours » a déclaré Nicole Bouillon. De son côté, Andrée Gaudoin faisait valoir qu'elle avait gagné 613 voix.

Laval Nord-Ouest : Claude Gourvil (Gauche unie) réélu

 

Claude Gourvil (Gauche unie) est réélu avec 54,21 % des voix dans le canton de Laval Nord-Ouest. Il bat donc Samia Soultani-Vigneron (Majorité départementale) qui récolte 45,79 % des voix.

Laval Sud-Ouest : Jean-Christophe Boyer (Gauche unie) réélu

 

Le conseiller sortant, Jean-Christophe Boyer (Gauche unie) est réélu dans le canton de Laval Sud-Ouest avec 58,78 % des suffrages exprimés. Il bat Béatrice Mottier (Majorité départementale) qui a collecté 41,22 % des voix.

Laval Saint-Nicolas : Yan Kiessling (Gauche unie) réélu

 

Yan Kiessling (Gauche unie) a été réélu avec 59,66 % des voix. Il bat Gwendoline Galou (Majorité départementale) qui récolte 40,34 % des voix. Ce canton se fait remarquer par son taux d’abstention, de 61,13 % : c’est le plus fort du département.

Saint-Berthevin : Yannick Borde (Majorité départementale) élu

 

Yannick Borde (Majorité départementale) l’emporte au second tour sur le canton de Saint-Berthevin. Il obtient 55,11 % des suffrages exprimés, 544 voix de plus que son rival, Jérôme Célerier (Gauche unie) qui a réuni 44,89 % des voix.

Yannick Borde est le nouveau conseiller général du canton de Saint-Berthevin. « C’est un beau résultat même si la participation est décevante » a-t-il déclaré. Il se réjouit de son score : 55 % dans le canton (dont 58 % à Saint-Berthevin). Il y voit sa légitimité politique.

Son rival, Jérôme Célérier, n’a obtenu que 44 % des voix. Lui qui comptait sur la mobilisation des abstentionnistes pour rattraper son retard, il a été déçu. « Je ne peux que regretter cette faible participation. Compte tenu de l’actualité internationale, je pensais qu’elle serait moins importante ». Yannick Borde y voit un juste retour des choses. Selon le nouveau conseiller général, choisir l’actualité nationale pour faire campagne était une stratégie mal-à-propos. « J’en veux un peu à ceux qui ont fait ce choix. Ils ont détourné l’enjeu et semé la confusion ».

Craon : Camille Besnier (Majorité départementale) élu

 

Camille Besnier, le candidat de la majorité départementale, est le nouveau conseiller général du canton de Craon. Il a remporté le second tour avec 56,43 % des suffrages, devant Linda Bruneau (Gauche Unie : 43,57 %). Particularité de ce duel électoral : les deux candidats sont membres du conseil municipal de Craon. « Je m’attacherai à ce que cette élection ne laisse pas de trace au sein du conseil municipal », martèle Camille Besnier. Pour ce second tour, l’abstention est de 56,01 %. Paul Chaineau, maire de Craon, était conseiller général du canton de Craon depuis treize ans.

Saint-Aignan-sur-Roë : Elisabeth Doineau (Majorité départementale) réélue

Élisabeth Doineau (Majorité départementale) a récolté 1551 voix, soit un score de 58,31 %. Elle est donc réélue conseillère générale dans la canton de Saint-Aignan-sur-Roë et bat François Quargnul (Gauche unie) qui, avec 1109 voix, récolte 41,69 % des voix. L’abstention est de 53 %.

 Cet article est le 17ème sur ce blog dans la catégorie Cantonales 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Cantonales 2011
commenter cet article

commentaires