Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 22:39

Accord national entre la gauche et les écologistes

 

Les partis de gauche (sauf le Parti de Gauche) et le parti écologiste ont fait, le 21 mars, une déclaration commune afin de souligner leur volonté de se rassembler en vue du 2ème tour des élections cantonales, dimanche 27 mars.

 

Déclaration commune du Parti socialiste, du Parti communiste français, d’Europe- Ecologie- Les Verts, du Parti radical de gauche et du Mouvement républicain et citoyen

Les Français ont placé les candidats de gauche et les écologistes largement en tête des élections cantonales. Ils ont voulu, par leur vote, signifier une fois de plus leur rejet des choix politiques de Nicolas Sarkozy et sanctionner l’échec du gouvernement.

Notre économie ne sort pas de la crise, notre environnement continue de se dégrader, le chômage ne diminue pas, le pouvoir d’achat régresse, les inégalités progressent et notre République est abîmée.

L’abstention de millions d’électeurs sanctionne le décalage croissant entre les urgences sociales et les réponses apportées par le gouvernement.

Les Français ont également montré leur soutien aux politiques locales menées par la gauche et les écologistes qui, jour après jour, soutiennent l’emploi dans les territoires avec des politiques innovantes socialement et respectueuses de l’environnement, et défendent les services publics locaux.

Aujourd’hui, plus que jamais, la gauche et les écologistes ont une grande responsabilité. Toutes nos forces doivent être utilisées pour amplifier dimanche prochain le vote du premier tour. Le 27 mars, il faut un maximum d’élu-e-s de gauche et écologistes.

Nous appelons toutes les forces de gauche, les écologistes, les démocrates et les républicains à se rassembler dans tous les départements, à se mobiliser et à s’unir pour battre la droite et l’extrême droite au deuxième tour des élections cantonales, derrière les candidats de gauche et écologistes arrivés en tête au premier tour.

Au-delà, nous savons que notre responsabilité est de construire une politique alternative globale et cohérente à la politique de la droite pour porter l’espoir d’une alternance politique en 2012.

 

En LOIRE ATLANTIQUE (44), où les partis de gauche et écologistes étaient dispersés au premier tour, cet accord ne s’appliquera pas en raison de la volonté des écologistes de se maintenir dans les cantons où la droite a disparu. Voir Ouest-France, Marc Le Duc, 22 mars : Les écolos se maintiennent dans huit cantons.

Les huit cantons - voir les résultats du 1er tour dans Acteurs Publics LOIRE ATLANTIQUE (44) - dans lesquels se maintiennent les candidats d'Europe-Écologie-Les-Verts : Nantes 3, Nantes 5, Riaillé, Saint-Étienne-de-Montluc, Saint-Herblain-est, Saint Nazaire est et ouest. À Savenay, c'est un candidat divers gauche soutenu par EELV.

 

En MAYENNE (53), le problème ne se pose pas puisqu’un accord a été passé depuis 2004 entre le PS, le PRG et les écologistes (voir Guillaume Garot (PS) : la Gauche unie aux cantonales en Mayenne - 25 septembre 2010). C’est ainsi que les écologistes ont un élu sur le canton LAVAL-NORD-OUEST.

 

Dans un autre département, le GARD (30), où Odile Veillerette, ancienne lavalloise, était candidate à ALÈS-NORD-EST, c’est entre les communistes (sortants) et les écologistes que les rapports sont difficiles (Le Midi Libre, 21 mars) : Cantonales : le second tour a déjà commencé

Le ton monte entre écologistes et communistes. Dimanche vers 20 heures, dans l'école primaire de Clavières qui servait de bureau centralisateur pour le canton Alès nord-est, le ton est monté entre Jacky Valy et les partisans du PC d'un côté, et le duo écologiste Veillerette-Attard de l'autre. « Vous nous avez ignorés durant toute la campagne et maintenant, vous venez nous voir ? Je ne donnerai pas de consigne de vote à chaud », a lancé la candidate verte (6,3 %) aux communistes.

La Déclaration en vue du 2nd tour des élections cantonales des écologistes du Gard est conforme à l’accord national.

 

Cet article est le 16ème sur ce blog dans la catégorie Cantonales 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Cantonales 2011
commenter cet article

commentaires