Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs, qui n'est plus membre du MRC depuis 2015. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En 2022, le MRC est devenu membre de la Fédération de la Gauche Républicaine avec quatre autres organisations politiques.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 22:47

Un débat riche, soutenu, argumenté, large et ouvert

 

Le Mouvement Républicain et Citoyen de Charente-Maritime, qui était l’organisateur de la réunion-débat de Surgères (voir MRC : débat participatif sur l'agriculture le 8 juin 2011 à Surgères (17) - 10 juin 2011) a publié ce communiqué de presse.

 

MRC17-Surgeres-agriculture-080611-027-T.jpgLe MRC 17 permet le débat sur l'agriculture à Surgères

 

La réunion-débat « agriculture et question alimentaire », organisée par le Mouvement Républicain et Citoyen de Charente-Maritime le 8 juin 2011 à Surgères, et animée par Michel Sorin (Secrétaire national du MRC, ingénieur agronome), a été une réussite à plusieurs titres.

 

Réussite d’abord par la présence d’élus, de responsables et de militants de différentes affiliations de gauche et au-delà, et bien naturellement d'agriculteurs (traditionnels ou durables) intéressés au premier chef par la thématique. Réunir lors d'un même débat une telle richesse de points de vue n’est pas fréquent hors période électorale, et plusieurs ont fait savoir, au terme de la réunion, qu'ils appréciaient cette capacité ; cette réunion en portait un second témoignage après celui de notre conférence-débat sur les énergies, à Saintes, animée par Gérard Pierre (Secrétaire national du MRC, professeur de physique émérite de l’université de Bourgogne).

           

Réussite encore par la qualité et la diversité des interventions dans le débat. A partir de l'intervention liminaire de Michel Sorin, présentant les enjeux et l'actualité de la thématique, des éléments importants et variés ont été abordés : la maîtrise de l'offre de production, les circuits courts, la régulation, la refondation de la politique agricole commune, l'émergence d'une véritable interprofession, l'agriculture et l'agronomie, la gestion de l'eau, le principe de souveraineté alimentaire, le droit à l'alimentation, etc. La question de la rupture avec le néo-libéralisme en matière agricole a conduit à la manifestation d'une indignation plus large à l’égard de cette société qui laisse trop de personnes au chômage, durablement, mais aussi à souligner l'incohérence du maintien de salaires trop bas qui contraignent les consommateurs à rechercher les prix les plus bas, ce qui pèse sur toute la filière productive. On le voit, le débat a été riche, soutenu, argumenté, large et ouvert. Les quelques éléments cités ici ne suffisent d'ailleurs pas à le résumer.

           

Réussite enfin par l'état d'esprit de tous les participants, qui se sont exprimés avec sincérité, dans le respect de la diversité des positionnements, et dans un esprit véritablement constructif. Le MRC 17 les en remercie vivement.

           

Le MRC 17 proposera d'autres rendez-vous, avec la même volonté actée de travailler avec sérieux et en confiance, de respecter les identités et les paroles, de donner la possibilité de vrais débats ; nous souhaitons que nos partenaires et nos concitoyens y répondent à nouveau positivement dans la même ouverture d'esprit et le même esprit citoyen qu'à Saintes et à Surgères. De telles initiatives participent en effet à la préparation d'un rassemblement majoritaire en 2012.

 

Contacts : Serge MAUPOUET, Secrétaire départemental du MRC 17 

 

Cet article est le 233ème publié sur ce blog dans la catégorie AGRICULTURE et PAC.



 

Partager cet article
Repost0

commentaires