Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 23:53

Hauts-de-Seine : Landfried met Devedjian en ballotage

 

Les législatives partielles ne sont jamais favorables aux candidats de la majorité nationale. Cela s’est vérifié ce 9 décembre avec les trois élections organisées à la suite d’une invalidation décidée par le Conseil constitutionnel. Parmi elles, celle de la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine, dans laquelle concourait Julien Landfried, candidat MRC, qui avait le soutien du PS, du PRG et des écologistes.

 

Rappel : Législatives partielles : Julien Landfried (MRC) face à Patrick Devedjian - 7 déc. 2012 

 

 Université d'été MRC 2011 004 TLe mérite de Julien Landfried est d’avoir contraint - de justesse (49,82 % pour Devedjian) - le député sortant au second tour, dimanche 16 décembre. Son handicap a été l’abstention, comme c’était prévisible. Voici ce qu’il a écrit ce soir sur son site Internet landfried2012.fr :

Contre la droite antisociale, le 16 décembre, mobilisons-nous!

 

Avec un score de près de 33% des voix sur la circonscription, soit 4 points de plus qu’en juin dernier, j’arrive à mettre Patrick Devedjian en ballotage dans une circonscription dont les quatre villes ont un maire de droite. Ce n’était pas une mince affaire pour une élection partielle alors que la situation économique est évidemment très difficile. Une campagne exceptionnelle de porte à porte m’a permis d’obtenir, et de loin, le meilleur score des trois candidats de gauche en lice lors des partielles de ce jour. Pour autant, d’évidence, la crise interne à l’UMP n’a pas eu d’effet sur le plan électoral.

L’enjeu du 2e tour est parfaitement clair : les habitants d’Antony, Châtenay, Bourg-la-Reine et Sceaux accepteront-ils de réélire un député déjà président du conseil général et qui donc sera absent de l’Assemblée nationale comme il l’a été jusqu’à présent ? Celui qui a soutenu toutes les mesures antisociales de l’ère Sarkozy ? Ou préfèreront-ils un homme de gauche, profondément républicain, qui soutiendra toujours les valeurs de progrès ?

La victoire est possible. Elle implique simplement que l’électorat de gauche se mobilise. Beaucoup attendaient le second tour pour se déplacer. C’est à eux que nous nous adressons en priorité, à tout cet électorat de gauche qui craint plus que tout le retour de Sarkozy et de sa politique.

 

Le 10 juin 2012, au 1er tour, voici les résultats des premiers candidats (abstention : 36,46 %) :

-          Devedjian (UMP) : 21 839 voix (40,24 %),

-          Landfried (MRC-PS) : 15 753 voix (29,03 %),

-          Feuillade (EELV) : 6 273 voix (11,56 %),

-          Le Néouannic (FG) : 3 210 voix (5,91 %),

-          Georget (FN) :       2 968 voix (5,47 %)

 

Voir Législatives 2012 Hauts-de-Seine - Résultats 13ème circonscription (L’Express)

 

Le 9 décembre 2012, au 1er tour, les résultats sont les suivants (abstention : 63,25 %) :

-          Devedjian (UMP) : 15 352 (49,82 %)

-          Landfried (MRC-PS) : 10 022 (32,52 %)

-          Le Néouannic (FG) : 2 135 (6,93 %)

-          Georget (FN) :    1 472 (4,78 %)

 

Cet article est le 54ème paru sur ce blog dans la catégorie République Parlement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORIN - dans République Parlement
commenter cet article

commentaires