Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 23:52

Une aventure initiatrice dans la grotte des Anglais

 

Je connaissais le site des Grottes de Saulges mais je n’avais jamais eu l’occasion d’aller voir ces grottes de l’intérieur. C’est en Mayenne, au sud de l’autoroute Le Mans-Laval (sortie à Vaiges), sur un site géré par les collectivités locales (communauté de communes). On y croise des brebis de race Ouessant très typée et des vaches Aurochs aux cornes magnifiques.

 

La fédération française de spéléologie est bien organisée. Elle dispose de formateurs à la disposition des gens qui veulent prendre des cours d’initiation. En particulier, en Ille-et-Vilaine, dont des groupes interviennent souvent en Mayenne.

Voir Comité départemental de spéléologie de la Mayenne (CDS53)

Subterra Speleo Laval

Comités départementaux - Fédération Française de Spéléologie 

Quand on a la chance d’avoir un Dominique dans la famille, qui est géologue de formation, et qui se fait un plaisir de faire découvrir sa passion pour la spéléologie, il suffit de demander pour que soit organisée une journée comme celle du 21 avril 2012 qui restera dans ma mémoire. Sachant que trois personnes se déplacent de Rennes, il faut au moins 7 personnes inscrites pour une « première aventure ». Voir Initiation à la spéléologie à Saulges   

 

La journée se déroule en deux parties : l’apprentissage à l’utilisation du matériel et à la descente sur corde (voir Le matériel de spéléologie) d’une part et la découverte de la grotte d’autre part.

 

La Grotte René-Paul ou grotte des Anglais (la Topographie de la grotte disponible ici) a été découverte en 1967 par un groupe d’Anglais. En 1968, R. Chevalier et P. Marchais entament une longue désobstruction et trouvent la suite du réseau qu'ils explorent et topographient en totalité.

 

Notre petit groupe a eu l’audace de s’aventurer jusqu’au bout, dans la partie attribuée au « réseau Jean-Claude ». C’est la partie la plus difficile à pénétrer (passages étroits, eau argileuse dans la partie appelée « laminoir »). On en sort trempé et fatigué. Il vaut mieux y aller avec des vêtements adaptés et avoir prévu à la sortie un change complet.

 

Mon ami Jean-Claude, que j’ai bien connu en tant qu’agriculteur, ne m’en voudra pas d’avoir pensé à lui au moment de franchir ce passage étroit et humide. Certes, il n’a pas donné son prénom à cette partie de la grotte mais il a la passion de la spéléo, a fortiori en compagnie de Dominique, dont il apprécie les apports en géologie.

 

Voir aussi Ouest-France La spéléo, l'art des passages étroits et La spéléologie, un voyage en terre inconnue 

 

Cet article est le 18ème paru sur ce blog dans la catégorie Les sports et loisirs

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Les sports et loisirs
commenter cet article

commentaires