Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 23:35

Que fait-on pour l’Europe ? Quelle construction voulons-nous ?

 

L’article comparant les parcours de Mélenchon et de Chevènement (voir Présidentielle 2012 : Mélenchon et Chevènement, proches et différents - 8 novembre 2011) provoque le débat*.

 

G-rard-Beillard-et-Michel-Sorin-balcon-29-04-09-002.jpgGérard Beillard m’a transmis sa réflexion concernant les positions du Front de gauche**. Il pose des questions à ses amis, membres dirigeants de Résistance sociale, adhérents de l’association République et socialisme, qui ont rejoint le Front de Gauche - ils étaient précédemment adhérents du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC). Voici ce texte.

 

Chers Amis,

 

L’appel de République et Socialisme à rejoindre le Front de Gauche m’amène à quelques interrogations et réflexions en rapport avec notre mouvance politique, anciennement commune.

 

Pourtant, je suis la plupart du temps d’accord avec République et Socialisme, et travailler avec le Front de Gauche ne me gêne en aucun cas. Mais, à condition de continuer à travailler aussi avec les autres formations de gauche (PS, MRC, écologie de gauche, POI, NPA et associations s’affirmant de gauche) sensibles à nos idées.

 

A titre personnel, je demande des éclaircissements à chaque parti de gauche.

 

Que fait-on pour l’Europe ? Quelle construction voulons-nous ? Sur ce point, il y a des divergences profondes entre la plupart des partis cités, ci-dessus, et ce que je pense. Europe fédérale, comme ils le souhaitent, ou Europe des nations, qui a ma préférence ?

 

De même, comment fait-on pour construire une Europe de gauche avec les autres partenaires européens, qui sont plutôt sociaux démocrates, alors que je suis socialiste républicain (je tiens à la République). Et comment fait-on, sachant qu’actuellement, les pays européens (et pas seulement eux) ont adopté des politiques libérales ?

 

Le moment est venu, après 30 ans de libéralisme, d’infléchir ces politiques libérales. La clé du renouveau est dans la réponse à ces questions. Si nous n’y répondons pas, nous ne serons pas crédibles, aux yeux de nos concitoyennes et concitoyens.

 

* Rappel : les positions stratégiques de Mélenchon et de Chevènement

 

C’est sur l’Europe que les positions divergent le plus.

Le NON de Mélenchon, le 29 mai 2005, à la ratification du Traité constitutionnel européen, était d’abord antilibéral et en faveur d’un processus constituant européen, faisant de l’Union européenne une entité politique se substituant aux nations.

Le NON de Chevènement était d’abord républicain, se référant à la souveraineté populaire, avec en point de mire la réorientation de la construction européenne, fondée sur la coopération entre les nations.

 

A partir du référendum européen, leurs stratégies divergent nettement.

- Mélenchon veut rassembler la gauche de la gauche, afin de créer un rapport de forces électoral vis-à-vis du PS se traduisant, dès que possible, par une prise de contrôle (stratégie de Die Linke en Allemagne vis-à-vis du SPD).

- Chevènement veut amener le PS à une refondation de l’ensemble de la gauche de gouvernement sur des bases républicaines, en influant sur le projet politique à présenter en 2012 (stratégie de type congrès d’Epinay du PS en 1971). 

                                                 

** Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de Gauche, est candidat du Front de gauche (PCF, PG et d’autres mouvements, dont République et socialisme) à l’élection présidentielle. Jean-Pierre Chevènement, président d’honneur du MRC, est également candidat.

 

Cet article est le 131ème paru sur ce blog dans la catégorie  Gauche France  

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Gauche France
commenter cet article

commentaires