Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 21:50

La République n’est rien sans un projet porté par les citoyens

 

Chevènement Le Mans 280111 002 TLa France s’est mise dans une redoutable impasse* dans les années 1980-1990 en faisant des choix politiques erronés (dérégulation, monnaie unique). Comment en sortir ? C’était la question posée par Jean-Pierre Chevènement dans son livre (Fayard, octobre 2011) : 

 

Sortir la France de l'impasse

 

Les choix politiques (dérégulation, monnaie unique) effectués dans les années 1980-1990 ont mis la France dans une redoutable impasse. Peut-on faire confiance, pour nous en sortir, aux idéologues qui nous ont fourvoyés ?

La crise de l’euro résulte de son vice initial de conception. Elle est devant nous. L’Allemagne détient la clé, mais sait-elle ce qu’elle veut ? Et la France, là-dedans, que veut-elle ?

 

Jean-Pierre Chevènement montre comment remettre le peuple français debout. Il propose ensuite à la France deux scénarios de sortie de crise pour construire une « Europe européenne », maîtresse de son destin dans le siècle qui vient.

 

Jean-Pierre Chevènement a été l’un des refondateurs du Parti socialiste d’Epinay (1971) et un artisan de l’union de la gauche. Plusieurs fois ministre de 1981 à 2000, il est aujourd’hui sénateur du Territoire de Belfort et président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC).

 

Introduction

 

Pour la France, l’heure des temps difficiles est venue. Elle ne sait plus où elle va. Elle a abandonné son marché, sa monnaie, son droit, c’est-à-dire son Etat, sa défense, à l’exception encore notable de sa dissuasion, et jusqu’à l’idée que, pendant des siècles, elle s’était faite d’elle-même : un pays libre, « franc » - c’est sa définition - capable de s’assumer lui-même. Le roi était « empereur en son royaume » et la souveraineté était l’attribut essentiel de la République. Or, qui ne ressent aujourd’hui, même confusément, la tragique impasse dans laquelle la crise du capitalisme financier mondialisé et la crise de l’euro nous enferment ?

 

L’avenir de la France est en déshérence. Le symptôme le plus frappant est le chômage où se morfond depuis bientôt trois décennies un cinquième de sa jeunesse. Elle n’a plus de projet, sinon de conserver le « triple A » que lui attribuent encore les agences de notation. Or, qu’est-ce que la République française sans un projet dans lequel puissent se reconnaître ses citoyens ?

 

Ce diagnostic reste vrai, bientôt un an après l’élection présidentielle. Nous ressentons le besoin d’une autre politique, dans laquelle les citoyens se reconnaîtront.

 

* Rappel : Sortir la France de l'impasse dans laquelle elle s'est mise il y a 20 ans - 26 mars 2013

JP Chevènement explique en quoi consiste le vice constitutif de l'euro - 29 mars 2013 

 

Pour information, voir l’autre livre de Jean-Pierre Chevènement publié en 2011, celui pour lequel il a reçu le prix du livre politique de l’année : "La France est-elle finie?" de Jean-Pierre Chevènement - Résumé du livre (Fayard, janvier 2011) en 10 pages.

 

Cet article est le 165ème paru sur ce blog dans la catégorie CHEVENEMENT

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORIN - dans CHEVENEMENT
commenter cet article

commentaires