Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 16:11

En Mayenne, le PS donne priorité à l’accord avec EELV

 

Le PS et le MRC, en Mayenne, n’ont pas la même idée des alliances et de la façon dont la gauche peut aborder les prochaines élections et les cinq années qui viennent.

- Le PS 53 se crispe sur l’alliance départementale PS-PRG (radicaux de gauche)-EELV (écologistes) et peine à s’ouvrir au rassemblement avec le MRC, malgré un accord national en bonne et due forme.

- Le MRC 53 milite pour un rassemblement de la gauche et des républicains avant de s’ouvrir aux écologistes et au Front de Gauche.

 

Le PS 53 a des positions fortes dans la 1ère circonscription (Laval) avec la municipalité de Laval et la personnalité de Guillaume Garot, député sortant, qui se représentera. Il a passé un accord avec les écologistes dans la 3ème circonscription (Mayenne et Nord Mayenne), où Christian Quinton (EELV) sera candidat.

On pouvait s’attendre à ce qu’il fasse une place au MRC dans la 2ème circonscription (Château-Gontier et Sud Mayenne) en vue de rassembler la sensibilité républicaine et citoyenne. Il ne l’a pas fait et ses tergiversations sèment le doute sur d’éventuelles arrière-pensées.

Dans cette circonscription, le MRC 53 espérait présenter la candidature de Michel Sorin, dans le cadre de l’accord national PS-MRC, sous réserve que ce soit une candidature de rassemblement socialiste et républicain.

 

Voici ce qu’on peut lire ce 11 avril en page départementale de Ouest-France*, sous la plume de son directeur départemental, Arnaud Bélier :

 

PS-chevènementistes : lune de miel amère

 

Le Mouvement républicain et citoyen soutient Hollande. Le PS ne veut pas de son candidat aux législatives dans le Sud-Mayenne.

 

Les relations entre le Parti socialiste et le Mouvement républicain et citoyen (MRC) virent au « Je t’aime, moi non plus ».

 

Officiellement pourtant, c’est l’accord parfait. Hier, le MRC mayennais a lancé un appel à « la création de comités locaux de citoyens sous la bannière républicaine et citoyenne, sans référence aux partis politiques, avec un seul mot d’ordre : la victoire de François Hollande ».

 

Même son de cloche pour les législatives. Un accord national prévoit que le PS soutiendra neuf candidats MRC et que six candidats PS auront des suppléants chevènementistes. Ailleurs, le MRC envisage de présenter une centaine de candidats.

En Mayenne, la direction nationale pousse la candidature de l’ancien maire de Saint-Berthevin, Michel Sorin, dans la deuxième circonscription.

« Je suis l’homme de la situation, estime l’intéressé. Le PS n’a pas, à ce jour, de candidat dans cette circonscription. Or, je suis né à Craon, j’ai passé ma jeunesse à Cossé-le-Vivien, et j’ai exercé des fonctions à Saint-Berthevin, canton qui fait maintenant partie de la deuxième circonscription. Je crois que je peux encore faire quelque chose, en rassemblant la gauche ».

 

Las ! Le PS a clairement indiqué à Michel Sorin qu’il ne le soutiendrait pas s’il se présentait. Officiellement parce que la circonscription est réservée à une femme. « Mais de femme, on n’en voit pas la couleur ! » tempête Michel Sorin. Selon lui, la situation est claire : « Le PS ne veut pas d’un candidat de gauche dans la deuxième circonscription, pour laisser le champ libre au candidat écologiste Claude Gourvil ». Histoire qu’en retour, Europe Ecologie-les Verts ne présente pas de candidat face au député-maire PS de Laval, Guillaume Garot, dans la première circonscription.

 

On verra, dans les semaines à venir, si le pronostic se vérifie.

 

* Dans cette même page, on apprend que Yannick Borde, maire et conseiller général de Saint-Berthevin, ne sera pas le suppléant de Philippe Henry à l’élection législative dans la deuxième circonscription, contrairement à ce qui avait été indiqué dans les colonnes de Ouest-France, le 20 mars. Interrogé le 10 avril sur France Bleu Mayenne, Yannick Borde a précisé qu’il ne serait le suppléant de personne, mais qu’il soutiendrait un candidat, sans préciser qui, « sous une autre forme », dans son canton.

 

Rappel : Législatives en Mayenne : les candidatures dans la 2ème circonscription - 27 mars 2012 

 MRC 53 : des comités de citoyens pour la victoire de François Hollande - 31 mars 2012 

 

Cet article est le 33ème paru sur ce blog dans la catégorie Législatives 2007-2012

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Législatives 2007-2012
commenter cet article

commentaires