Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 19:08

Le redécoupage produit ses effets sur les candidatures

 

Les élections nationales 2012 (présidentielle les 22 avril et 6 mai - et législatives les 10 et 17 juin) vont décider de l’avenir de la loi sur la réforme territoriale (voir La réforme territoriale est l'un des enjeux des élections nationales 2012 - 19 février 2012).

 

Le redécoupage des circonscriptions législatives de la Mayenne (voir Elections législatives 2012 - Préfecture de la Mayenne) a des conséquences sur les candidatures aux élections législatives, notamment dans le Sud Mayenne. C’est ce qui est souligné par Arnaud Bélier dans un article paru dans Ouest-France daté des 18 et 19 février, sous le titre « Attention à la nouvelle carte des circonscriptions ».

(…) La loi sur le redécoupage électoral adoptée le 21 janvier 2010 a redessiné la carte des circonscriptions législatives mayennaises, sans que les élus locaux, pas même les députés sortants, n’aient été consultés.

Conséquence : plusieurs cantons changent de circonscription. Le canton de Loiron passe de la 2ème (Château-Gontier) à la 3ème circonscription (Mayenne).

Le canton de Saint-Berthevin et, plus surprenant, celui de Laval Nord-Ouest (quartiers d’Hilard, Grenoux et Le Pecq) passent de la 1ère (Laval) à la 2ème (Château-Gontier).

Le canton de Laval Nord-Est (communes de Changé, Saint-Germain-le-Fouilloux, Saint-Jean-sur-Mayenne et quartiers lavallois des Pommeraies et de la gare) passe de la 3ème (Mayenne) à la 1ère  (Laval). 

 

Ce redécoupage est l’élément nouveau des élections 2012. Il concerne principalement la 2ème circonscription, celle du Sud Mayenne, où l’incertitude est la plus grande, tant en ce qui concerne les candidatures que les résultats.

 

Depuis deux mois (voir Elections législatives 2012 dans le Sud Mayenne (2ème c.) : suspense - 21 décembre 2011),  on n’en sait pas beaucoup plus sur les candidatures. L’UMP a désigné son candidat, Guillaume Chevrollier. Si la probabilité de la candidature d’Elisabeth Doineau est grande, on ne sait pas ce que feront Marc Bernier, député sortant (République Solidaire), et Philippe Henry, maire de Château-Gontier.

 

A gauche, si les candidatures du Front de gauche et EELV sont connues depuis longtemps, rien de nouveau du côté PS. Qu’en est-il de la candidature féminine recherchée ? Dans le cadre de la recherche d’un accord électoral national, le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) demande au PS de réserver cette circonscription à un candidat MRC, comme c’est le cas dans la 3ème circonscription avec EELV. On peut s’attendre à une décision dans les prochains jours.

 

  Cet article est le 30ème paru sur ce blog dans la catégorie Législatives 2007-2012

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Législatives 2007-2012
commenter cet article

commentaires