Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 23:49

Mille euros pour le champion du monde cycliste sur piste

 

Un jeune cycliste mayennais était à l’honneur ce 4 septembre dans le hall de l’Espace régional à Laval. L’association des anciens conseillers régionaux des Pays de la Loire* avait décidé de remettre son chèque annuel de mille euros au mayennais François Pervis, après ses performances aux championnats du monde 2013 de cyclisme sur piste et compte tenu des difficultés rencontrées par ce coureur, sans statut professionnel.

 

Francois-Pervis-Laval-040913-016-T.jpgGuy Poirier, président de l’association, a d’abord précisé qu’il revenait, cette année, aux représentants de la Mayenne de proposer un jeune méritant en matière de formation professionnelle. En fait, l’idée de Georges Minzière était de proposer la candidature de François Pervis, compte tenu des articles de presse le concernant. Cela n’entrait pas dans le cadre défini précédemment mais le conseil d’administration de l’association, réuni le 30 mai dernier, s’était rallié à l’unanimité aux arguments de Michel Sorin, qui leur avait présenté cette proposition. Celui-ci, à la demande du président, a expliqué les raisons de ce choix.

 

Photo : François Pervis, entouré des anciens conseillers régionaux présents et du président de son club "Laval Cyclisme 53"

 

Le parcours du jeune cycliste mayennais François Pervis

 

Il est né en octobre 1984 à Château-Gontier. Ses parents, Colette et Patrick Pervis, sont domiciliés à Villiers-Charlemagne (sud-est de la Mayenne). Son palmarès sportif est impressionnant. Voir François Pervis - Wikipédia et le Site officiel de François Pervis.

 

Et, pourtant, la situation du cyclisme sur piste en France ne lui a pas permis d’intégrer une structure professionnelle (à part deux années chez Cofidis). Il a vécu avec les subventions des collectivités territoriales et des sponsors. De plus, il n’a pas été épargné par les blessures et les déceptions, notamment celle de la non sélection aux Jeux Olympiques de Londres, en 2012, alors qu’il remplissait les conditions de sélection.

 

Entre 2006 et 2011, il avait obtenu cinq médailles aux championnats du monde, mais il lui manquait celle qui compte vraiment : l’or. Pour l’obtenir, il a pris des décisions qui l’ont rendu plus fort dans les compétitions. D’abord, la préparation mentale (apprendre à gérer le stress d’avant-course) avec Denis Troch, l’ancien entraîneur du Stade Lavallois. Ensuite, la gestion des courses avec son entraîneur Florian Rousseau. Enfin, la participation aux courses de keirin (spécialité japonaise du cyclisme sur piste) au Japon a été positive pour renforcer sa puissance et apporter un complément de revenu. Mais il y a des frais et des contraintes (longues périodes au Japon, l'éloignant de sa famille).

 

Les championnats du monde en Biélorussie, en février 2013, ont été couronnés de succès pour François Pervis. Médaille d’or au kilomètre, dans un temps remarquable. Voir cet article (Le Point, 20 février 2013) : Cyclisme - Mondiaux 2013 : François Pervis champion du monde.

Médailles de bronze en vitesse individuelle et par équipe. Regret d’être passé à côté d’un exploit en keirin, en raison d’une disqualification sur faute technique.

 

Ce parcours peut être considéré comme exemplaire par les qualités humaines de ténacité et d’intelligence déployées par François pour atteindre son objectif. Il lui a fallu mieux se connaître, faire appel à des conseillers, conserver la confiance en soi et surmonter les obstacles. Ce sont des qualités humaines dont les jeunes ont besoin pour accéder à la vie professionnelle.

 

Patrick Omasson et Alain Lecrecq, respectivement président et vice-président du club « Laval Cyclisme 53 », se sont exprimés à propos des difficultés du cyclisme mayennais, justifiant la construction d’un vélodrome à Laval, l’entraînement sur route étant de plus en plus dangereux pour les coureurs.

 

Puis François Pervis a remercié l’association des anciens conseillers régionaux de sa décision de soutien financier, bien utile dans cette période de crise. Il lui faudrait 30 000 euros par an pour préparer les Jeux Olympiques de Rio en toute sérénité. Ce qu’il est bien loin d’atteindre. A partir de 2014, son objectif sera d’obtenir sa qualification pour les JO de 2016. Il veut rester mayennais, car le soutien des mayennais ne lui a pas fait défaut depuis 15 ans. Il a l’intention de retourner en 2014 pendant cinq ou six mois au Japon afin de compléter son revenu et être plus fort dans les compétitions internationales. Sa description des courses au Japon, sur des pistes - découvertes - en béton, face à des concurrents japonais tous ligués contre lui, menaçant de le faire chuter, a impressionné son auditoire.

 

Jean-Pierre Le Scornet, vice-président du Conseil régional, a trouvé une similitude entre les qualités nécessaires à l’élu régional et au coureur cycliste sur piste, dont la discipline n’est pas suffisamment reconnue. Il a rappelé que la Région soutient le grand projet d’équipement sur Laval, incluant un vélodrome et souhaité que la France, lors des prochains Jeux Olympiques, prenne sa revanche sur la Grande-Bretagne en cyclisme sur piste…

 

Le président de l’association, Guy Poirier, a remis le chèque de 1000 euros au président du club « Laval Cyclisme 53 », le destinataire final étant François Pervis.

 

Puis les discussions ont pu se poursuivre, chacun pouvant accéder aux rafraîchissements mis à disposition par les services de la Région.

 

* Voir Les anciens Conseillers régionaux ont visité La Rochelle et Rochefort - 23 octobre 2009 et Les anciens Conseillers régionaux ont visité Nantes et Saint-Nazaire - 12 juin 2010. 

 

Cet article est le 22ème paru sur ce blog dans la catégorie Les sports et loisirs

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORIN - dans Les sports et loisirs
commenter cet article

commentaires