Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 12:15

Soutien urgent de l’Etat à la filière solaire française

 

En présence de Guillaume Garot, ministre mayennais délégué à l’agroalimentaire, Delphine Batho, ministre de l’écologie et de l’énergie, a visité le 7 janvier 2013 le site de l’entreprise MPO, à Villaines-la-Juhel en Mayenne. Voir

- En déplacement en Mayenne Delphine Batho lance les mesures pour le solaire (France3 Pays de la Loire 7 janvier 2013)

- Photovoltaïque. Delphine Batho relance en urgence (Ouest-France, 8 janvier 2013)

Le point sur le photovoltaïque en France 

 

Le site du Parisien a publié, le 7 janvier, cet article, signé Guillaume Zambaux :

 

Photovoltaïque : Delphine Batho veut doubler la production d’énergie

 

La filière photovoltaïque est en déclin : 15 000 emplois ont été supprimés en deux ans en France pour passer à 18 000 salariés. Delphine Batho, ministre du développement durable, a annoncé un plan de soutien d'urgence, lors d'un déplacement dans l'usine MPO de panneaux solaires (Mayenne). L'objectif est de doubler la capacité de production d'énergie solaire à 1 000 mégawatts dès cette année. Voir Solaire: le marché mondial a chuté de 18% en 2012, léger déclin prévu en 2013

 

Dans les grandes lignes, ce dispositif était connu depuis le mois d'octobre. La ministre est entrée un peu plus dans les détails. Elle vient de saisir la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) pour un projet d'appel d'offres pour des nouveaux parcs photovoltaïques d'un total de 400 mégawatts, soit environ le quart d'un gros réacteur nucléaire type EPR. La moitié sera réservée à des projets «innovants» (solaire à concentration ou avec suivi du soleil) et l'autre moitié à des centrales de type ombrières de parkings et en toiture. Un deuxième appel d'offres devrait suivre en 2013.

Pour les particuliers ou les agriculteurs qui ont installé des panneaux photovoltaïques sur leurs bâtiments, les tarifs auxquels EDF rachète l'électricité seront bonifiés de 5 à 10% par rapport à un tarif de base de 18,4 centimes d’euros par kilowattheure à condition que les panneaux aient été fabriqués en Europe.

Un marché dominé par les Chinois

Ces «mesures d'urgence» attendues par la filière française  devraient mobiliser près de deux milliards d'investissement dans le secteur. Elles risquent toutefois d'alimenter de l'animosité chez les producteurs extra-européens et notamment chinois qui dominent le marché mondial avec sept des dix principaux fabricants. «L'enjeu est bien de montrer que la filière française existe, que nous avons une carte à jouer sur les produits à haute valeur ajoutée et que la bataille n'est pas perdue, même dans un environnement concurrentiel féroce» s'est justifiée auparavant Delphine Batho lors d'un entretien au Monde.

D'ailleurs, la bataille est déjà engagée entre l'Europe et la Chine sur cette question. La Commission européenne a lancé deux procédures: une première pour dumping sur les importations de cellules, modules et plaquettes photovoltaïques chinois. La deuxième concerne des subventions accordées par l'Empire du milieu aux acteurs nationaux du secteur quitte à produire à perte.

De son côté, la Chine a protesté devant l'Organisation mondiale du commerce. «La commission de régulation de l'énergie nous a dit que nos mesures étaient conformes au code de l'énergie, a précisé, hier, la ministre du développement durable.

 

Cet article est le 9ème paru sur ce blog dans la catégorie Hollande Ayrault gouv.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORIN - dans Hollande Ayrault gouv.
commenter cet article

commentaires