Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 23:45

Pas de remise en cause de la politique de libéralisation

 

AG Office du lait Avranches 221111 032 TAu moment de l’ouverture tranquille du Salon de l’élevage (SPACE) à Rennes - voir l’entretien que le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, a accordé à Ouest-France, ce 11 septembre Space 2012. L'État appelé à la rescousse des éleveurs - la revue mensuelle L’Eleveur laitier, dans son édition de septembre, a publié le courrier, ci-après, qui lui a été adressé par André Pflimlin, auteur de « Europe laitière : valoriser tous les territoires pour construire l’avenir »  Editions France Agricole, 2010 (voir André Pflimlin présente trois avenirs possibles pour l'Europe laitière - 30 juillet 2012). 

 

    «  La politique de l’autruche jusqu’à quand ? »                      

 

Il y a les «réalistes», ceux qui ne veulent pas payer pour les autres et qui se félicitent du rattrapage spectaculaire de la production laitière française. Certains, y compris dans ce journal, regrettent que la France ne se soit pas donné les moyens de faire plus et fustigent « un système de redistribution des quotas absurde et anti-économique » Il y a même des Bretons qui portent plainte à Bruxelles contre la  France qui fait payer des pénalités à ceux qui dépassent leur quota, alors que le pays est encore en sous réalisation.

 

Il y a les «utopistes» qui refusent la course au volume avec un prix fluctuant au gré du marché mondial beurre-poudre ; ceux qui veulent que le prix du lait soit basé sur le coût de production  et sur sa valorisation régionale ou européenne. Comme la consommation de produits laitiers est assez stable, l’offre peut et doit être régulée par les pouvoirs publics. Car chacun le sait : sur ce type de marché, un faible excédent provoque une  forte chute du prix qui pénalise les producteurs et profite aux transformateurs et aux distributeurs. Inversement, les cours  ayant été attractifs depuis 18 mois, la relance de la production a été spectaculaire partout dans le monde. L’offre a vite dépassé la demande solvable, faisant chuter les prix… au point de troubler nos instances politiques quant à l’efficacité du paquet lait qu’elles ont adopté il y a quelques mois ! On ose reparler de régulation de l’offre, même à la FNPL, pour tenter de repousser ou d’atténuer la crise qui sévit déjà chez les éleveurs anglais, allemands ou belges.

 

Heureusement, le ciel est venu au secours des «réalistes» débordés par leurs propres excédents. La sècheresse aux Etats-Unis et en Europe Centrale a fait exploser le cours des céréales et du soja et devrait donc faire remonter ceux du lait dans la foulée. Mais il y a d’abord des stocks laitiers à écluser. Et il y a aussi des pays qui vont continuer à produire plein pot, du lait d’herbe pas cher, comme la Nouvelle Zélande. Et d’autres comme aux Etats-Unis, qui vont mettre en place un système de garantie de marge sur coût alimentaire associé à une réduction obligatoire des livraisons en cas de surplus. Ainsi les producteurs américains, y compris ceux ayant plusieurs milliers de vaches hors sol, seront assurés d’une marge minima quels que soient les prix du lait, du maïs et du soja !

 

Et nous, en Europe, on fait l’autruche, on fait confiance à l’OMC ! On fait semblant de croire que la contractualisation hexagonale nous protègera des errements du marché mondial, de la spéculation financière et de la guerre entre régions européennes ! Notre ministre vient de publier un rapport critique sur ce sujet mais sans remise en cause de la privatisation du marché laitier. C’est pour quand le changement ?

Cet article est le 339ème publié sur ce blog dans la catégorie AGRICULTURE et PAC.

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans AGRICULTURE et PAC
commenter cet article

commentaires