Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 17:09

L’essentiel : la crise de l’euro et l’avenir de la France

 

Le Mouvement Républicain et Citoyen soutient la candidature de Jean-Pierre Chevènement à l’élection présidentielle, en sachant que celui-ci prendra sa décision avant la fin de l’automne. Le président d’honneur du MRC ne voit pas comment faire autrement que d’être candidat dans le contexte actuel où le PS ne parle pas de l’essentiel, qui est la crise de l’euro et l’avenir de la France.

 

Université d'été MRC 2010 003 TDepuis plus de 40 ans, Jean-Pierre Chevènement cherche à peser sur l’orientation de la gauche. C’est ainsi qu’il a contribué à refonder le parti socialiste à Epinay-sur-Seine en 1971, rédigé le programme « Changer la vie » en 1972, puis le programme du gouvernement en 1980. Constatant qu’il ne pouvait plus influencer l’orientation du PS de l’intérieur, il l’a quitté en 1993, créant le Mouvement des Citoyens, devenu en 2003 le MRC.

 

Depuis 2008, le sénateur Chevènement (élu dans le Territoire de Belfort en septembre 2008 malgré la concurrence au second tour, non seulement de l’UMP, mais aussi du PS local) a les yeux tournés vers l’échéance présidentielle.

 

Le programme de Salut public, adopté par le MRC lors du congrès 2010, vise à redonner à toutes les femmes et à tous les hommes épris de progrès un objectif concret, réaliste, fondé sur les valeurs républicaines. Ces valeurs n’appartiennent pas qu’au passé : la nostalgie n’est pas de mise. Elles sont modernes et forment un socle efficace sur lequel prendre appui pour lutter contre l’atomisation et l’anonie de nos sociétés. Elles sont le carburant qui permet à notre pays de conserver une influence sur notre avenir commun. Elles sont universelles, c’est-à-dire qu’elles peuvent parler et parlent effectivement à tous les peuples.

Voir Orientations du congrès MRC 2010 : un développement harmonieux - 14 juillet 2010

 

Dans le but de faire bouger les lignes - influer sur les orientations de la politique nationale - Jean-Pierre Chevènement s’est dégagé de la direction du MRC (c’est Jean-Luc Laurent qui lui a succédé au congrès 2010) et a préparé les moyens nécessaires à la préparation de l’élection présidentielle. En janvier 2011, la sortie de son livre « La France est-elle finie ? » ne passe pas inaperçue (voir Le livre de Chevènement, un outil qui peut ouvrir un espace républicain - 6 janvier 2011 et Avec son livre, Chevènement se pose en acteur influent de la France - 13 janvier 2011).

 

Le 5 octobre, JP Chevènement publie un nouveau livre pour faire bouger les lignes - 2 octobre 2011. Il s’en explique sur le site de France 3 Franche Comté :

 

Jean-Pierre Chevénement candidat en 2012 ? (Liz Raffier, 7 octobre)

Le sénateur du Territoire-de-Belfort devrait annoncer prochainement sa candidature à l'élection présidentielle.  A quelques mois de l'échéance présidentielle, la candidature de Jean-Pierre Chevènement semble se rapprocher, même s'il se laisse encore quelques semaines avant de s'exprimer officiellement. En attendant, son dernier ouvrage : "Sortir la France de l'impasse" sonne à la fois comme une critique du pouvoir actuel et un véritable programme électoral.

L'élu belfortain égratigne au passage ses "amis" socialistes et la classe politique dans son ensemble, qui dans la campagne déjà engagée pour 2012 reste très évasive, d'après lui, sur la question centrale de la crise de l'Euro. C'est aussi une des raisons pour lesquelles Jean-Pierre Chevènement ne votera pas ce dimanche pour la primaire socialiste. Pour sortir de la crise de l'euro, Jean-Pierre Chevènement plaide pour une réorientation de la construction européenne avec une monnaie qui d'unique deviendrait commune. Voir cette vidéo

 

Jean-Pierre Chevènement se différencie des autres candidats - notamment la plupart de ceux et celles qui concourent à la primaire du PS - par le fait qu’il est incontestablement un homme d’Etat, mais aussi, ce qui est moins courant, un rebelle à l’égard du capitalisme financier, ce qui lui vaut d’être tenu à distance par les pouvoirs en place.

Cet article est le 146ème paru sur ce blog dans la catégorie CHEVENEMENT

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans CHEVENEMENT
commenter cet article

commentaires