Présentation

  • : Michel Sorin
  • Michel Sorin
  • : Politique
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Archives

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Recommander

 

 

 

 

Dimanche 6 mai 2012 7 06 /05 /Mai /2012 23:53

C’était d’abord un rejet de la politique de Sarkozy

 

Après le 10 mai 1981 qui ouvrait, enfin, de nouveaux horizons pour la gauche en France,  le 6 mai 2012 restera une date historique, pas seulement pour la gauche mais pour la France, qui se libère d’une politique qui n’était pas faite pour elle. Cette date marque le retour de la politique en France et de la République.

Voici la déclaration de François Hollande à Tulle (Corrèze) ce 6 mai (Le Monde)

François Hollande : "Je m'engage à servir mon pays avec dévouement et exemplarité"

 

Université d'été MRC 2010 042 TFrançois Hollande, qui a mené remarquablement sa campagne électorale, était conscient depuis le début que la France actuelle n’est pas majoritairement à gauche. Elle est largement sous l’emprise du capitalisme financier qui domine le monde. C’est pourquoi sa campagne était contre Sarkozy sans s’avancer sur des propositions politiques ambitieuses.

 

Voir l’analyse de Philippe Cohen ce soir sur le site de Marianne :

François Hollande : la vraie victoire est devant lui : Le candidat socialiste avait vu juste en analysant l'élection comme un référendum anti-Sarkozy. Il l'a remporté de façon plus serrée que prévu. Il sera attendu d'abord sur sa capacité à réorienter l'Europe et à redonner foi à la vie en commun à une France larguée tentée par le populisme.

Voir aussi l’analyse ce soir de Eric Dupin, journaliste à Rue89 :

François Hollande obtient une victoire nette mais pas large

François Hollande a été élu, ce 6 mai, le septième président de la Ve République avec autour de 52% des suffrages exprimés. C’est la conclusion d’une longue bataille électorale dans laquelle le Président sortant n’aura jamais réussi à prendre le dessus (…).

Un contexte périlleux pour le vainqueur

Ce résultat relativement décevant ne va pas faciliter l’alternance. Le deuxième Président de gauche de la Ve République sait qu’il arrive au pouvoir dans un contexte périlleux. Les électeurs lui auraient-ils réservé une « victoire empoisonnée » en le propulsant à la tête de l’Etat au milieu d’une profonde crise économique, dans une Europe à la cohésion rudement secouée, et porté par une majorité, tant électorale que politique, limitée et hétérogène ? (…)

Photo : voir Université d'été MRC à Valence : le dialogue Chevènement-Hollande (9 septembre 2010)

Cet article est le 47ème paru sur ce blog dans la catégorie Présidentielle 2012

Par SORIN Michel - Publié dans : Présidentielle 2012 - Communauté : Les blogs républicains
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés