Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs (celui-ci a souhaité s'éloigner du MRC en 2015). Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En février 2019, le MRC a co-fondé la Gauche Républicaine et Socialiste (GRS), en continuant d'exister, au moins jusqu'à son prochain congrès, en décembre 2020.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 11:52

Le 21 mars, poser les jalons de l’alternative 2012 G-rard-Beillard-et-Michel-Sorin-balcon-29-04-09-010.jpg

 

Après un premier tour, le 14 mars, marqué par le niveau record de l’abstention - significatif de l’état d’esprit des Français vis-à-vis du système politique national et européen - et par le désaveu infligé au président de la République et à sa politique, l’enjeu du second tour des élections régionales est la confirmation, ou non, de la victoire de la gauche et des écologistes.

 

En réussissant, dans la plupart des régions, à rassembler les principales listes de la gauche et des écologistes (PS et alliés, Europe Ecologie, Front de gauche), les dirigeants de ces formations politiques ont créé les conditions du succès le 21 mars.

 

Aussi peu satisfaisantes que soient les conclusions des négociations du MRC avec le PS, en ce début de semaine, nous restons concentrés sur l’objectif, qui est la victoire de la gauche et des écologistes à l’élection présidentielle 2012 et aux élections législatives qui suivront.

 

La seule question qui compte est de savoir comment y parvenir, afin de voir arriver aux commandes du pays les dirigeants qui sauront, face à la crise de la mondialisation libérale, prendre les décisions les mieux adaptées à l’intérêt général.

 

Dans cette perspective, nous ne pouvons que regretter le peu d’impact de la gauche républicaine. Celle-ci doit impérativement s’affirmer afin de rééquilibrer la coalition qui commence à exister. Ne comptons pas sur les autres pour y parvenir.

 

Notre projet de programme de salut public, qui sera adopté lors du Conseil national du MRC le 28 mars, peut servir de base au rassemblement des citoyens, militants de la République, qui veulent être partie prenante du projet pour la France qui sera présenté en 2012.

 

Cet article est le 25ème paru sur ce blog dans la catégorie Régionales 2010.

Partager cet article
Repost0

commentaires