Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine à partir, notamment, des idées de Jean-Pierre Chevènement, l'un de ses fondateurs, qui n'est plus membre du MRC depuis 2015. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens (MDC) après les élections de 2002. En 2022, le MRC est devenu membre de la Fédération de la Gauche Républicaine avec quatre autres organisations politiques.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles RÉCents

11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 19:18

Vers le rassemblement de toute la gauche le 21 mars

 

La liste « La Gauche en action » dirigée par Jacques Auxiette (PS, PRG, MRC, communistes et écologistes) organise ce 11 mars à Laval (53) une réunion publique départementale (20h30, salle multi-activités, avenue de Tours, quartier St-Nicolas), en présence de Guillaume Garot, député-maire de Laval.

 

Voici l’intervention que j’ai l’intention de faire lors de la réunion, ce soir à Laval.

Au nom du Mouvement Républicain et Citoyen, en Mayenne, je salue la qualité de la campagne de premier tour réalisée par « La gauche en action », la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes.

 

Le MRC est partie prenante de cette campagne en Pays de la Loire, avec deux candidats, Christine Meyer en Loire-Atlantique, et Daniel Salé en Maine-et-Loire.

 

Jacques Auxiette a eu raison de s’appuyer sur son bilan depuis 2004.

Qu’il me permette d’évoquer le souvenir de son face à face avec Fillon, lors de la dernière réunion de la commission permanente de la mandature 1998-2004. Fillon et la droite régionale pensaient être indéboulonnables. Ils ne s’attendaient pas à être battus et, pourtant, ils l’ont été.

 

Le mérite de Jacques Auxiette est, depuis 2004, d’avoir créé les conditions de sa réélection. D’abord, en s’y donnant à temps plein, en étant très présent sur le terrain, en développant une politique dynamique et équilibrée entre le développement économique, la justice sociale et le respect de l’environnement. Il a su aussi faire en sorte que son équipe travaille bien, explique son action et soit à l’écoute des citoyens.

 

Il a fait à la Région ce qu’il avait réussi à La Roche/Yon. C’est pourquoi les électeurs lui feront confiance dimanche et le mettront en situation favorable pour rassembler au second tour les différentes composantes de la gauche et des écologistes qui ne sont pas présentes ici dès le premier tour. Ce sera une bonne façon de préparer le rassemblement qui permettra de gagner en 2012.

 

Le MRC, au niveau national, a fait le choix d’un accord dès le 1er tour avec le PS. Martine Aubry et Jean-Pierre Chevènement ont signé un texte le 4 novembre 2009, qui mentionnait, notamment, que « l’Union européenne n’a pas apporté de réponse à la mesure de la situation. Au contraire, la Commission euro­péenne n’a de cesse d’appeler au rétablissement des règles de concurrence et d’orthodoxie bud­gétaire comme si l’orage passé, tout pouvait recommencer comme avant. Entre la concurrence déloyale des pays à très bas coût salarial et celle du dollar, la France et l’Europe sont prises en tenaille ».

 

L’objectif du MRC est de peser pour faire en sorte que la gauche remette en cause le capitalisme financier et tourne la page de sa dérive libérale.

Le fait que le PS accepte de reconnaître l’impasse de la politique européenne était de bon augure pour les négociations qui s’engageaient au niveau régional.

C’était aussi prometteur pour la suite des relations entre nos deux partis. Car ces élections régionales sont le moyen de poser des jalons dans la préparation d’une autre politique à proposer aux Français dans deux ans. Jean-Pierre Chevènement l’a rappelé le 10 février à Martine Aubry :

« L’échéance de 2012 est très impor­tante, il faut que nos discussions se poursuivent afin de proposer une alternative crédible, progressiste et républicaine ».

 

La composante républicaine, que je représente ici, dans ce rassemblement de la gauche et des écologistes, vous apporte son soutien et l’assurance de sa participation à notre combat commun pour la victoire les 14 et 21 mars et, aussi, pour l’objectif majeur de l’échéance présidentielle en 2012.

 

Enquête Ifop pour Paris Match - Pays de la Loire

 

Les intentions de vote en faveur de la liste Auxiette (voir Régionales Pays de la Loire et France : gauche gagnante (sondages) - 5 mars 2010) se présentent bien.

 

Cette étude récente, réalisée par l’Ifop pour Paris Match en partenariat avec Public Sénat, le confirme.

Commentaire de l’Ifop :

 

La liste de l’UMP et de ses alliés conduite par Christophe Béchu devance de 2,5 points celle conduite par le président sortant du conseil régional, Jacques Auxiette (31,5% contre 29%). Néanmoins, le rapport de force électoral en Pays de la Loire demeure très favorable à la gauche : la totalisation des intentions de vote en faveur de celle-ci atteint 53 % contre 39 % pour les listes de droite.

Aussi, en dépit de l’avance observée pour Christophe Béchu au premier tour et la probable absence du Front national au second tour, l’avantage en faveur de la gauche et de Jacques Auxiette, bénéficiant de bons reports de ses alliés du Front de gauche et d’Europe Ecologie, se confirme dans l’hypothèse d’un duel de second tour (56% pour Auxiette, 44% pour Béchu).

 

Premier tour 14 mars 2010 Pays de la Loire

Ensemble (%)

La liste de Lutte Ouvrière conduite par Eddy Le Beller

2

La liste du Front de gauche soutenue par le Parti de gauche, le Parti communiste et le NPA conduite par Marc Gicquel

8

La liste du Parti socialiste, du PRG et du MRC, soutenue par des communistes et des écologistes conduite par Jacques Auxiette

29

La liste Europe Ecologie conduite par Jean-Philippe Magnen

14

La liste du MoDem et de l’Alliance Ecologiste Indépendante conduite par
Patricia Gallerneau

6,5

La liste de l’UMP, du Nouveau Centre, des chasseurs et du Mouvement pour la France conduite par Christophe Bechu

31,5

La liste du Front national conduite par Brigitte Neveux

7,5

La liste Nous te ferons Bretagne conduite par Jacky Flippot

1,5

 

Voir le blog du MRC 44 : Régionales - L'UMP prend les électeurs pour des imbéciles

 

Cet article est le 18ème paru sur ce blog dans la catégorie Régionales 2010.

Partager cet article
Repost0

commentaires