Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 23:49

Pour faire remonter au président les attentes citoyennes

 

La situation politique s’est débloquée avec l’accession de François Hollande à la présidence de la République en mai 2012. La Justice peut désormais faire son travail sans entraves. Chacun savait que la période serait compliquée pour la nouvelle équipe au pouvoir. La « surprise » Cahuzac vient s’ajouter à une conjoncture économique particulièrement défavorable.

 

Dans ce climat délétère, il faut aider la majorité à faire face à ses responsabilités. Nous l’avons élue. Nous voulons qu’elle aille au bout de son mandat et gouverne en respectant l’intérêt général du pays.

 

C’est le sens de l’initiative qui vous est proposée ci-après. La balle est dans le camp des citoyens. Nous ne devons pas rester spectateurs, mais entrer dans le match politique qui se joue dans notre pays. Nous ne voulons pas du retour de Sarkozy. Nous voulons que la gauche gagne. Il nous importe peu qu’elle applique ou non le plan qui était prévu avant le match. Ce qui compte, c’est qu’elle adapte son jeu aux conditions du terrain et de l’adversaire, qui sont plus dégradées que prévu. La gauche doit évoluer et se rassembler sous peine d’être balayée à la fin du match.

 

Nous demandons à François Hollande de reconsidérer la stratégie et la composition de son équipe. Il était logique qu’il mette en œuvre son plan d’avant match avec des joueurs qui étaient recrutés dans son entourage immédiat. Il faut maintenant passer à une deuxième phase afin d’amorcer la relance efficacement, avec une équipe la meilleure possible, composée de joueurs venant de tous les horizons de la majorité présidentielle, y compris de la gauche.

 

Voici le texte de base sur lequel nous vous appelons à nous rejoindre afin de mettre en place cette association pour une République exemplaire. Nous avancerons avec celles et ceux qui décideront de participer à l’aventure que nous proposons.

 

Projet d’association citoyenne pour une République exemplaire

 

Nous sommes des citoyennes et des citoyens, qui voulons agir à notre niveau, au quotidien, et de manière collective et solidaire dans le cadre associatif - indépendamment des partis politiques - pour que notre République française soit exemplaire, et pour que le changement, ce soit maintenant, comme l’a affirmé le président de la République, François Hollande, lors de sa campagne électorale, en 2012.

 

Nous voulons, par l’intermédiaire des élus et des médias, ou directement, faire remonter au président de la République les difficultés - dans leur vie quotidienne - des Français qui appartiennent aux milieux populaires, notamment ce qui concerne leurs vraies priorités, qui sont l’emploi, l’éducation et la formation, et, tout particulièrement, la protection sociale (retraites, santé, assurance maladie, politique familiale, accidents du travail, maladies professionnelles, perte d’autonomie, assurance chômage…).

 

Nous sommes inquiets de voir le fossé qui se creuse entre le peuple français et ses élites, qui tirent profit de la mondialisation et qui ne montrent pas l’exemple en matière de citoyenneté. Nous sommes très inquiets devant l’aggravation des inégalités sociales et l’impasse dans laquelle notre économie productive est engagée, notamment son industrie, coincée dans l’étau des politiques néolibérales et d’une monnaie européenne trop forte pour elle et pour les pays du sud de l’Europe.

Nous demandons que soient bien pris en compte les intérêts de la France dans les accords européens et de tout faire pour que sa souveraineté soit respectée.

 

Nous récusons l’idéologie de la crise qui vise à faire accepter l’idée du déclin de la France, qui serait aussi celui de « l’Occident ». C’est une forme de défaitisme intellectuel auquel il ne faut pas céder. Bien au contraire, nous voulons un projet politique qui rassemble les forces sociales productives et prépare un avenir à notre pays dans le cadre d’une Europe qui est à repenser méthodiquement afin qu’elle soit démocratique et alliée des nations et des peuples qui la composent, ce qui est loin d’être le cas actuellement.

 

Par rapport aux premiers mois de gouvernement depuis le changement de majorité parlementaire, en 2012, nous demandons de reconsidérer le contenu de la politique de la majorité, en tenant compte des propositions de l’ensemble des composantes de cette majorité, ce qui inclut les partis associés dans le Front de gauche. C’est une nécessité pour le président de la République s’il veut obtenir le soutien des électrices et des électeurs des milieux populaires et de celles et ceux qui, après avoir contribué au changement de majorité, sont actuellement critiques à l’égard de la politique gouvernementale.

 

Nous nous engageons à mettre dans notre vie quotidienne - et dans nos travaux au sein de l’association - les valeurs de solidarité, d’écoute, de respect et de coopération, que nous prônons dans la vie publique. Nous serons organisés localement et régionalement, afin de faire remonter efficacement au niveau national le vécu des groupes sur le terrain. Avec Internet, nous pourrons être en liaison permanente. Les décisions seront prises ensemble.

 

Pour nous rejoindre, merci d’adresser un message à Michel Sorin, à l’origine de cette initiative, dans le but d’être utile, tant que ses moyens physiques et intellectuels le lui permettent, en mettant à disposition ses connaissances et son vécu politiques.

 

Michel SorinParcours : 40 ans de vie politique militante. Co-fondateur de la section PS de Saint-Berthevin, début mai 1973 et nouvel adhérent, fondateur du courant CERES (Chevènement) en Mayenne et son principal animateur, de 1973 à 1992. Premier responsable départemental PS en Mayenne 1979-1983 et 1997-2001. Démission du Parti socialiste en décembre 2001, soutien à Jean-Pierre Chevènement en 2002, membre du Conseil national du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) depuis 2004. Conseiller municipal de Saint-Berthevin de 1983 à 2003, maire de 1990 à 2001. Conseiller régional des Pays de la Loire (Nantes) de 1998 à 2004. Fils d’agriculteurs, ingénieur agronome, salarié de coopérative agricole de 1972 à 2004, actuellement retraité à Saint-Berthevin.

11 avril 2013 - Blog Michel Sorin depuis 2006. Michel Sorin | Facebook. sorinmichel@wanadoo.fr

 

Cet article est le 7ème paru sur ce blog dans la catégorie Réseau CiViQ

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORIN - dans Réseau CiViQ
commenter cet article

commentaires