Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 19:19

L’indépendance contrariée de Saint-Georges-Buttavent

 

Le maire de Saint-Georges-Buttavent*, Gérard Brodin, était présent pour la première fois, début novembre, à l’assemblée générale de la Communauté de communes du Pays de Mayenne (voir Ouest-France, Mayenne, 11 novembre 2013).

Le schéma départemental de coopération intercommunale a obligé l’irréductible commune, seule du département à ne pas appartenir à une intercommunalité, à rejoindre le Pays de Mayenne au 1er janvier 2014.

 

Un schéma départemental que Gérard Brodin a toujours combattu, prolongeant ainsi la position intransigeante de son prédécesseur, Bruno Denis**, avant 2008. Voir Saint-Georges-Buttavent : le faire-part d'un décès (Ouest-France, Sophie Delafontaine, 31 octobre 2013). Extraits.

 

« Nous étions une commune indépendante. Notre position a toujours été unanime au niveau local. On a questionné la préfecture. Deux courriers sont restés lettre morte ». Le maire s’y contraint mais non sans lancer un dernier appel « On ne nous a pas expliqué les avantages d’intégrer une intercommunalité ! »

Gérard Brodin tient à souligner qu’il n’a rien contre le Pays de Mayenne. « Tout se déroule dans une ambiance constructive. Je n’ai peur de rien en particulier. On n’est juste pas d’accord mais on va faire en sorte que tout se passe bien »  (…).

 

Gérard Brodin en est persuadé, l’avenir est à la disparition des communes pour des agglomérations. « Le rattachement de notre commune n’est qu’un commencement, on ne connaît pas le point d’arrivée, on le pressent ». Le maire craint aussi que les débats n’animent plus la vie politique locale. « Je déplore ce qui ressemble de plus en plus à des chambres d’enregistrement. Il faut du débat entre les élus. On va perdre du pouvoir dans nos décisions face aux services administratifs qui, finalement, décideront avec quelques-uns ».

           

* Voir aussi des informations concrètes sur la commune de Saint-Georges-Buttavent

 

** La famille Denis a marqué la vie de la commune, notamment Fontaine-Daniel, l’un de ses trois villages, célèbres par son abbaye et les Toiles de Mayenne (fabrication, confection et vente de tissus d’ameublement). Voir aussi Toiles de Mayenne - A la fois tisseur et éditeur, manufacture et marque, Toiles de Mayenne se définit comme un concept global autour de quatre métiers : la création, la fabrication de tissus pour la maison, la confection à façon, le conseil en décoration personnalisé. Soucieuse de défendre et de renouveler un style de vie « à la française » : Toiles de Mayenne reflète idéalement le caractère, la distinction, l’esprit de finesse, mais aussi la rigueur et l’impertinence qui tissent d’un même lien le respect des traditions et la modernité.

Au niveau politique, la famille Denis s’est engagée au sein du conseil municipal de Saint-Georges-Buttavent et l’un de ses membres éminents, Bertrand Denis, fut député de la Mayenne.

 

Cet article est le 44ème paru sur ce blog dans la catégorie Collectivités territoriales

Partager cet article

Repost 0

commentaires