Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 23:51

Résister et construire, civisme et patriotisme

 

L’université d’été 2012 du Mouvement Républicain et Citoyen s’est terminée dimanche midi 16 septembre par le discours du président du MRC (voir La conclusion par Jean-Luc Laurent de l'université d'été MRC à Belfort - 19 septembre 2012).

 

Universite-d-ete-MRC-Belfort-15-et-16-09-12-022-T.jpgAuparavant, Marie-Françoise Bechtel, députée de l’Aisne (élue de la circonscription dont le premier représentant avait été Saint-Just), avait animé la 4ème table ronde (voir Programme de l'université d'été MRC les 15 et 16 septembre à Belfort - 13 septembre 2012)

 

Matinée du dimanche 16 septembre

10h-11h45 : Table ronde n° 4 - La gauche à la reconquête de l'idée républicaine

Si elle fut aux sources de l’idée républicaine, la gauche a parfois pris le pli de s’en éloigner. Mais la débâcle du modèle libéral, les périls de la mondialisation et la crise de l’euro rebattent les cartes. Depuis de longues décennies, jamais l’idéal républicain, et son corollaire, la souveraineté du peuple, n’étaient apparus aussi fragilisés. Le contexte favorise la prise de conscience et des voix de plus en plus nombreuses se font entendre pour que la gauche se réapproprie cette part essentielle de son histoire. Qu’est-ce qu’être républicain en 2012 ? Comment l’idée républicaine peut-elle revitaliser la gauche et redresser la France ? Face à la crise, en quoi la République demeure plus que jamais propice et utile ?

Intervenants :
Marie-Françoise Bechtel
, députée de l’Aisne et vice-présidente du MRC
Jean-Pierre Chevènement, sénateur du Territoire de Belfort, Président d’honneur du MRC

Les propos de Jean-Pierre Chevènement ont été rapportés (voir Université d'été MRC : Chevènement a rappelé ce qu'est la République - 19 septembre 2012). 

Marie-Françoise Bechtel, qui est depuis longtemps proche de l’ancien ministre (elle était membre de son cabinet dès 1984 et il l’avait proposée à la direction de l’ENA en 2000 ; voir aussi Marie-Françoise Bechtel présente le livre de Jean-Pierre Chevènement- 4 janvier 2011), a apporté sa contribution à la définition de l’idée républicaine.

 

Résister et construire

 

- Résister à tout ce qui déconstruit l’Etat et la Nation. C’est l’absence de projet collectif national, le déclinisme et l’abandon de la nation qui sont à l’origine de la montée du Front National.

La notion de progrès (Condorcet) a disparu des consciences, elle est au cœur de la liberté individuelle et du projet collectif ; garder confiance en la recherche scientifique et en l'éducation ; ne pas passer son temps à se désespérer, voir aussi les atouts de nos pays, que nient les « déclinistes ».

 

- Construire en mettant en avant le civisme et le patriotisme. La référence : les Lumières (boîte à outils). Le redressement du pays. Le progrès, au cœur de la liberté individuelle et du projet collectif. La capacité d’inventer le futur humain. Nourrir l’idée de changement. Définir le projet collectif, l’objectif étant le développement humain.

 

Cet article est le 107ème paru sur ce blog dans la catégorie MRC national.

Partager cet article

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans MRC national
commenter cet article

commentaires