Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Michel Sorin
  • : Le MRC 53 est la structure mayennaise du Mouvement Républicain et Citoyen, qui a pour but de rassembler la gauche républicaine autour des idées de Jean-Pierre Chevènement. Le MRC a pris le relais du Mouvement des Citoyens après les élections de 2002.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Courriel

 

 

 

 

Articles Récents

17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 21:39

Des règles de conduite pour une République exemplaire

 

Après l’annonce, hier, de la Composition du Gouvernement* ce 16 mai avait lieu la première séance du Conseil des ministres, marquée par des décisions symboliques de la République exemplaire voulues par le président de la République, François Hollande, et le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

536523_10150902385399901_854719900_9591906_1307866000_n.jpgRetrouvez le portrait de chaque ministre en cliquant sur leur visage sur la traditionnelle photo des membres du gouvernement (Le Monde, 17 mai) : 

La photo cliquable du gouvernement Ayrault Visuel interactif

 

D’abord, les ministères :

Des ministères restructurés (Le Monde, Françoise Fressoz, 17 mai). Le gouvernement se structure autour de quatre gros ensembles : le ministère de l'économie (3 ministres), celui du redressement productif (3 ministres), celui des affaires étrangères (4 ministres), celui des affaires sociales et de la santé (4 ministres).

D'autres ministres, comme le Premier ministre, ont un(e) ministre délégué(e) : à l’éducation nationale, à la justice, au logement, à l’écologie, à la défense.

Les autres ministres sont seuls : l’intérieur, le travail, la culture, l’enseignement supérieur, les droits des femmes, l’agriculture, la réforme de l’Etat, l’outre-mer, les sports.

 

Un règlement de bonne conduite :

Une "charte de déontologie" pour les ministres (Le Monde, David Revault d’Allonnes, 17 mai). A la demande du président de la République et du Premier Ministre, les 34 membres du gouvernement ont signé un règlement à l'issue du premier conseil des ministres.

 

Un gouvernement qui a un objectif : obtenir une majorité de députés à l’Assemblée nationale, à l’issue des élections législatives des 10 et 17 juin.

Un gouvernement "de combat" pour remporter les élections législatives - "Il y aura évidemment d'autres nominations à la fin juin" après les législatives, estime ce 17 mai Gérard Courtois, directeur éditorial du "Monde".

 

Des dossiers chauds :

Les dossiers sensibles du gouvernement Ayrault (Le Monde, 17 mai)

Crise de l'euro, Grèce, retraites... les dossiers urgents s'empilent déjà sur les bureaux de François Hollande et de son gouvernement. Les dossiers économiques urgents ne manquent pas sur le bureau du nouveau président de la République.

 

Rappel : Premier gouvernement Hollande-Ayrault : parité, homogénéité, combat - 16 mai 2012 

 

* Composition du Gouvernement 

• M. Jean-Marc AYRAULT, Premier ministre

• M. Laurent FABIUS, ministre des affaires étrangères

• M. Vincent PEILLON, ministre de l'éducation nationale

• Mme Christiane TAUBIRA, garde des sceaux, ministre de la justice

• M. Pierre MOSCOVICI, ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur

• Mme Marisol TOURAINE, ministre des affaires sociales et de la santé

• Mme Cécile DUFLOT, ministre de l'égalité des territoires et du logement

• M. Manuel VALLS, ministre de l'intérieur

• Mme Nicole BRICQ, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

• M. Arnaud MONTEBOURG, ministre du redressement productif

• M. Michel SAPIN, ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

• M. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la défense

• Mme Aurélie FILIPPETTI, ministre de la culture et de la communication

• Mme Geneviève FIORASO, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche

• Mme Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre des droits des femmes, porte-parole du Gouvernement

• M. Stéphane LE FOLL, ministre de l'agriculture et de l'agroalimentaire

• Mme Marylise LEBRANCHU, ministre de la réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

• M. Victorin LUREL, ministre des outre-mer

• Mme Valérie FOURNEYRON, ministre des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative

• M. Jérôme CAHUZAC, ministre délégué auprès du ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur, chargé du budget

• Mme George PAU-LANGEVIN, ministre déléguée auprès du ministre de l'éducation nationale, chargée de la réussite éducative

• M. Alain VIDALIES, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement

• Mme Delphine BATHO, ministre déléguée auprès de la garde des sceaux, ministre de la justice

• M. François LAMY, ministre délégué auprès de la ministre de l'égalité des territoires et du logement, chargé de la ville

• M. Bernard CAZENEUVE, ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé des affaires européennes

• Mme Michèle DELAUNAY, ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes âgées et de la dépendance

• Mme Sylvia PINEL, ministre déléguée auprès du ministre du redressement productif, chargée de l'artisanat, du commerce et du tourisme

• M. Benoît HAMON, ministre délégué auprès du ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur, chargé de l'économie sociale et solidaire

• Mme Dominique BERTINOTTI, ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée de la famille

• Mme Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées

• M. Pascal CANFIN, ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé du développement

• Mme Yamina BENGUIGUI, ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères, chargée des Français de l'étranger et de la francophonie

• M. Frédéric CUVILLIER, ministre délégué auprès de la ministre de l'écologie, du développement durable, et de l'énergie, chargé des transports et de l'économie maritime

• Mme Fleur PELLERIN, ministre déléguée auprès du ministre du redressement productif, chargée des petites et moyennes entreprises, de l'innovation et de l'économie numérique

• M. Kader ARIF, ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants.

 

Cet article est le 2ème paru sur ce blog dans la catégorie Hollande Ayrault gouv.

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Hollande Ayrault gouv.
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 23:53

Une équipe de combat pour les élections législatives

 

Le secrétaire général de l'Élysée, Pierre-René Lemas, a annoncé ce mercredi soir la composition du nouveau gouvernement, qui compte 34 ministres et ministres délégués. Lire la suite (Acteurs publics, 16 mai 2012)

 

Qui sont les 34 ministres du gouvernement ? (Le Monde, 16 mai)

"François Hollande adresse un signal aux électeurs de la France du non" (Le Monde, 16 mai) 

Françoise Fressoz analyse les choix qui ont présidé à la constitution du premier gouvernement du quinquennat Hollande.

Un nouveau gouvernement tout en équilibre (Marianne2, 16 mai)

François Hollande avait, comme nombre de ses prédécesseurs, promis un gouvernement resserré. Comme souvent, cela n'est pas vraiment le cas. A l'arrivée, c'est près de 18 ministres et 16 ministres délégués qui ont été nommés. Et ce, avant les législatives, à la suite desquelles il y aura sans doute de nouvelles nominations en fonction des résultats des partenaires de la majorité présidentielle. 

Pour le reste, le premier gouvernement ressemble à un bel équilibre, de ceux auxquels François Hollande nous avait habitué à la tête du Parti socialiste. C'est d'abord le respect de la parité, pas forcément évident au départ.

C'est ensuite un savant mélange des différentes tendances du PS, d'Arnaud Montebourg (fort de ses 17% à la primaire socialiste) à Dominique Bertinotti (très proche de Ségolène Royal), en passant par une (très) large ouverture aux Aubryistes avec Marylise Lebranchu, François Lamy ou encore Benoît Hamon. L'absence de Martine Aubry est donc largement « compensée » et pourrait aider aux bonnes relations, au moins dans un premier temps, entre elle et François Hollande.

Les Verts se voient aussi récompensés avec un ministère pour Cécile Duflot et un poste de ministre délégué pour Pascal Canfin.

Des proches de François Hollande sont aussi présents évidemment, de Michel Sapin à Stéphane Le Foll, en passant par des cadres de sa campagne comme Pierre Moscovici, Aurélie Filippetti ou Delphine Batho.

Et pour finir ce bel exercice de dosage, l'équilibre est aussi trouvé entre expérience et jeunesse, avec des poids lourds comme Laurent Fabius et des têtes plus récentes comme Najat Vallaud-Belkacem. Et enfin on trouve pour finir de vraies surprises, sans doute inconnues du grand public, comme Sylvia Pinel, membre du PRG (à défaut de Baylet) ou Geneviève Fioraso, parlementaire réputée très «bosseuse». 

Le difficile exercice de la création d'un premier gouvernement est donc franchi, plutôt avec talent au premier regard. Reste donc maintenant au Président de la République et à Jean-Marc Ayrault son premier Ministre à animer et diriger cette équipe pour affronter les difficultés auxquelles la France va faire face dans les mois qui viennent. Premier début de réponses sur les aptitudes de cette nouvelle équipe ce jeudi à 15H avec le premier conseil des ministres. 

 

Le Mouvement Républicain et citoyen n’est pas représenté dans ce gouvernement, ainsi que le Front de gauche. Le choix a été fait de l’homogénéité dans le but de gagner les élections législatives. Les ministres qui échoueront aux législatives ne seront pas dans le 2ème gouvernement Hollande-Ayrault. Et si ce gouvernement perd les législatives, ce sera la cohabitation. Il n’y aura plus de gouvernement Hollande-Ayrault. Le rassemblement de l’ensemble de la gauche reste à faire. Pour pouvoir gouverner pendant cinq ans.

 

 Rappel : S'il était élu, le président François Hollande ferait ce qu'il a annoncé - 9 mars 2012 

 

Cet article est le 1er paru sur ce blog dans la catégorie  Hollande Ayrault gouv.

Repost 0
Published by SORIN Michel - dans Hollande Ayrault gouv.
commenter cet article